Culture : antidote à la crise !

/

Selon une enquête du Figaro, les entrées au cinéma en France en ce début d’année sont en hausse de 4% avec 15 millions d’entrées.

Des chiffres qui viennent confirmer les résultats de l’année 2008 : en effet, malgré la crise et la perte du pouvoir d’achat, côté culture l’année 2008 a été une année-record. La culture est-elle un moyen d’oublier la crise ?

L’Histoire nous montre que le cinéma a toujours fonctionné en temps de crise. Ainsi, il a connu un grand succès dans la crise de 1929, en représentant un lieu de distraction essentiel, où l’on essaie de faire oublier aux gens leur misère.

La crise ferait donc consommer du divertissement, de l’art. L’an dernier les salles de cinéma ont été particulièrement fréquentées avec plus de 188 millions d’entrées (6% de plus qu’en 2007). La raison en est que le cinéma est la distraction la moins chère, mais aussi qu’il donne la possibilité aux gens de sortir de chez eux, de se détendre, en échappant au carcan de la télévision et de ses mauvaises nouvelles.

Mais le public est aussi au rendez-vous dans les salles de théâtre, aux concerts, et dans les musées. Par ailleurs l’édition résiste à la crise et a même connu une progression de 4% en décembre 2008 par rapport à décembre 2007.

Ainsi, la culture, valeur-refuge pour les Français, n’apparaît pas comme un luxe mais comme une nécessité.

Default thumbnail
Précédent

Où en sont les banques du rachat de crédit ?

Default thumbnail
Suivant

AIG en chute libre

Derniers articles de Brèves

et, efficitur. commodo id massa libero tempus porta. ut