Déblocage des fonds en rachat de crédit : par qui et comment ?

dans News/Rachat de crédit

Qui débloque concrétement les fonds d’un rachat de crédit et quel est le délai pour recevoir sa trésorerie et pour que les organismes financiers soient définitivement remboursés. Voilà l’une des principales interrogations des emprunteurs qui ne savent pas toujours que la réponse à cette question réside dans la nature du prêt.

Le déblocage des fonds en rachat de crédit dépend effectivement de la nature du prêt mis en place. Deux cas de figure se présentent : le prêt hypothécaire faisant intervenir un notaire ainsi que le prêt personnel de rachat de crédit. Le crédit hypothécaire fait donc intervenir un officier ministériel qui se charge de demander aux créanciers le montant des sommes dûes en réclamant des arrêtés de compte. C’est une fois les quitus reçues que ce dernier demande les sommes à la banque correspondant au prêt et qu’il règle les organismes dans les 48 heures suivant la signature du crédit dans son étude. C’est aussi le notaire qui verse la trésorerie le jour de la signature : soit en totalité, soit partiellement. Le solde étant dans ce cas versé lorsque le notaire est assuré qu’il ne reste plus aucune créance impayée.

Dans le cas d’un prêt personnel, la procédure est simplifiée, car elle ne fait pas intervenir de notaire. C’est la banque qui, une fois l’offre de prêt signée et entérinée, envoie directement les remboursements aux différentes banques. C’est aussi la banque qui va vous verser la trésorerie demandée soit par chèque, soit par virement en fonction des établissements.

1 Comment

  1. Bonjour,

    J’ai signé début avril, par l’intermédiaire d’un courtier, une offre de prêt personnel de rachat de crédit auprès de Sygma Banque. Nous sommes aujourd’hui le 26 avril, je commence à m’impatienter sérieusement car les fonds n’ont toujours pas été virés. J’ai contacté à plusieurs reprises mon référent chez le courtier qui s’est informé et à qui il a été écrit par mail le 15 avril que les fonds seraient disponibles sous 4 jours ouvrés maximum, soit, le 21 si on compte bien. Compte tenu, en plus du délai pour que ma banque prenne en compte le virement (2-3 jours) et compte tenu de Pâques, mon compte devrait être alimenté… peut-être demain.

    Comment en ce cas faire confiance aux banques qui ont pleuré pour que l’Etat, c’est à dire le contribuable, prête des milliards dont elles n’avaient pas forcément besoin ? En revanche, malheur à nous si nous ne réglons pas les mensualités aux échéances prévues, il n’y a ni cadeau, ni délais, ni mansuétude… Certes, ce n’est pas notre argent, même si en partie… si… mais il serait bon que les banques respectent tout de même leurs engagements pour retrouver un peu de crédibilité…

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*

*