Préparer sa déclaration de revenus 2020

/
Déclaration en ligne impôts
Déclaration en ligne impôt sur le revenu - ©TeeFarm, CC0 Creative Commons & modification Surf Finance

Malgré la mise en place d’un nouveau système de collecte des impôts, les contribuables sont toujours obligés de remplir la traditionnelle déclaration de revenus annuels. Or, la situation de crise sanitaire provoquée par le Covid 19 a bouleversé le calendrier de différentes administrations y compris celle du fisc. Pour bien réussir sa déclaration de revenus 2020, découvrez quelques astuces et précautions utiles à prendre.

Les précautions à prendre pour la déclaration de revenus 2020

Avant de faire sa déclaration de revenus 2020, il faut s’attarder sur plusieurs points :

  • La mise à jour des renseignements personnels
  • Les revenus à déclarer,
  • Les revenus exonérés
  • L’évaluation des impôts à payer
  • Les réductions d’impôts
  • La télédéclaration de revenus.

Renseignements personnels

Le formulaire de déclaration en ligne est déjà pré-rempli afin de faciliter la tâche aux contribuables. Avant de commencer, il faut néanmoins vérifier l’exactitude des informations personnelles comme la situation familiale, l’adresse ou le nombre de personnes à charge. Il est important de mettre à jour ces informations afin d’ajuster automatiquement les paramètres de calcul d’impôts sur le revenu, dont celui du quotient familial attribué par les services fiscaux.

Différents évènements peuvent modifier votre situation familiale (mariage, pacs, divorce, décès, naissance, adoption, etc…). Une rubrique du formulaire vous demandera de préciser si un ou plusieurs personnes à charge sont en situation de garde alterné, handicapé ou rattaché à un autre foyer fiscal.

Quels sont les revenus à déclarer ?

Les revenus déclarés en 2020 concerneront les revenus perçus par les ménages français en 2019. S’il s’agit de votre première déclaration, voici la liste des revenus que vous devez déclarer :

  • Salaires, traitements ou revenus des indépendants,
  • Revenus fonciers (loyers, plus-values mobilières et immobilières)
  • Pensions versées ou perçues (pensions alimentaires à un enfant, pensions alimentaires aux parents)
  • Revenus perçus via des plateformes en ligne (site de vente en ligne, site de mise en location, site de mise en relation, etc…).
  • Revenus de placements.

NB : Il existe des règles d’imposition spécifiques pour les revenus perçus en ligne.

Les revenus exonérés d’impôts

La liste suivante comprend les revenus perçus qui ne vont pas entrer dans l’assiette de calcul des impôts et qui ne seront donc pas déclarés : salaires d’un job étudiant, indemnités de stage, salaires d’un apprenti, les bourses d’études accordées sur critères sociaux, APL, revenus et primes ou prestations sociales.

Les réductions d’impôts et autres déductions forfaitaires

Les opérations de défiscalisation doivent être effectuées avant le 31 décembre de chaque année. Au moment de la déclaration, des revenus 2020, les dispositifs Pinel par exemple, ne concernent que les sommes investis sur l’année N-1 (2019). Lors de la télédéclaration d’impôts 2020, il faut donc vérifier qu’aucune réduction n’ait été oubliée.

Le plus souvent, les réductions d’impôts concernent les sommes allouées à l’emploi de salarié ou d’aide à domicile (jardinier, assistante maternelle, femme de ménage, aidant, etc…), les dons aux associations ou encore les travaux de rénovation de la résidence principale. Il est essentiel de bien relever tous les frais professionnels (transport, repas, etc..) afin de pouvoir les déclarer en tant que charges et donc les soustraire sous le titre de déduction forfaitaire.

L’évaluation des impôts

Avec le nombre de revenus imposables, de revenus exonérés d’impôts et de la liste des réductions possibles, l’évaluation de l’impôt à payer peut se révéler très complexe. D’autant plus qu’il existe des barèmes, des tranches d’imposition et des taux à respecter.

Grâce à des outils en ligne, il est possible désormais de calculer le revenu net imposable du foyer fiscal en un clin d’œil. Il faut savoir que le quotient familial est plafonné afin de maîtriser les parts et les demi-parts supplémentaires à accorder. Les contribuables doivent également connaître la méthode de calcul de la décote de l’impôt ou les seuils d’exonération d’IR.

La déclaration d’impôts en ligne

La télédéclaration d’impôts en ligne est une méthode simple, rapide et fiable. En plus des calculs qui sont réalisés automatiquement par le logiciel, les anciens formulaires papier seront désormais remplacés par un seul et unique formulaire. On réduit donc considérablement le temps de remplissage de la déclaration d’impôts. La télédéclaration est également plus performante puisqu’elle permet de faire moins d’erreurs grâce aux rubriques pré-remplis.

La déclaration en ligne des revenus 2020

En 2019, 65% des Français ont déjà déclaré leur revenu sur Internet soit environ 25 millions de contribuables. L’objectif du gouvernement était alors, d’amener 100% des contribuables à utiliser le service de télédéclaration de revenus à court terme. La part restante de 35% avait continué à remettre une déclaration sur papier pour différents motifs. La principale raison était cependant celle de la barrière technologique.

Pour la déclaration de revenus 2020, le confinement oblige pourtant les ménages à éviter les déplacements et donc à adopter plus massivement, la déclaration de revenus en ligne. Cette situation de crise sanitaire inédite rend la procédure obligatoire. Tant que l’administration fiscale n’aura pas actualisé la suppression de la déclaration d’impôts annuels, qui est déjà en cours d’étude, il faudra s’atteler à la tâche.

Comment faire sa déclaration d’impôts en ligne ?

En principe, tous les contribuables ont déjà reçu un courrier de l’administration fiscale comprenant les informations nécessaires pour créer un espace particulier sur le site officiel du service des impôts (www.impot.gouv.fr). Il s’agit entre autres de votre numéro fiscal à 13 chiffres et d’un mot de passe personnalisable après votre 1ère connexion au site.

NB : ceux qui ne disposent pas encore d’un numéro fiscal, peuvent l’obtenir auprès du Centre des Finances Publiques, par téléphone, au guichet ou via le formulaire de contact du site.

Signer la déclaration en ligne

Avant de signer, le site de télédéclaration de revenus résume l’ensemble de vos déclarations. Il faut faire ensuite renseigner les coordonnées bancaires pour le prélèvement à la source. Cette signature virtuelle vous engage sur les déclarations que vous faites. Toutefois, vous avez toujours le droit à une marge d’erreur de 5% c’est-à-dire que le montant des sommes oubliées doit être inférieur à 5% du revenu imposable.

Rio de Janeiro, Brésil
Précédent

Pendant que l'Europe ouvre ses frontières, le Brésil reste l'épicentre du Covid-19

Europe
Suivant

Comment sont répartis les 1000 milliards de la Banque Centrale Européenne ?

Derniers articles de Finance

commodo Aliquam ut Curabitur luctus vulputate, id justo in mattis accumsan velit,