Découverts bancaires : comment éviter la cartouche des frais bancaires trop élevés ?

/
frais bancaire découvert
Comment éviter les frais bancaire de découvert trop élevé ? - ©Julien L, CC0 Creative Commons

Les frais bancaires ne cessent de monter en flèche. Ceux-ci sont  actuellement de 232 euros par an. En principe, le découvert bancaire s’agit d’un solde négatif qui se qualifie comme étant une situation exceptionnelle par le ministère de l’Économie. Pourtant, ses frais restent exorbitants. Pour éviter les frais élevés, voici les meilleures solutions.

Des frais élevés

Malgré le fait que le fait que les découverts bancaires sont connus comme étant une situation exceptionnelle, ils mettent en évidence de frais particulièrement élevés. Pourtant, de plus en plus de comptes tombent à découvert. Environ 46% de ceux-ci se trouvent dans cette situation.  De cette manière, il n’est pas facile d’échapper aux frais de découverts bancaires.

Évaluer les dépenses et les risques mensuels

Pour minimiser les frais de ceux-ci, il est vivement recommandé de réaliser une évaluation des dépenses ainsi que des risques mensuels. Si besoin, il est nécessaire de demander directement à la banque le soir en envoyant un courrier soit en signant une autorisation exceptionnelle au niveau de l’agence.

À savoir : Un découvert de plus de 200 euros ne peut pas dépasser les 3 mois. Si dans le cas contraire, l’institut bancaire va changer le découvert en crédit à la consommation.

Trouver la meilleure banque

Il est aussi conseillé de comparer les banques étant donné que les instituts bancaires ne présentent pas les mêmes frais. En effet, pour les banques en ligne, elles proposent les frais les plus bas qui sont environ les 7%. Pour la BNP Paribas, ceux-ci sont de 15%. Il en est de même pour la Banque Postale. Il y en a qui proposent des frais de plus de 19,50%.

À savoir : Chaque banque met toujours en avant des frais de forçage pour chaque paiement réalisé.

Les frais bancaires se montrent particulièrement élevés étant donné qu’actuellement ceux-ci atteignent les 6,7 milliards. Cela représente le quart des chiffres d’affaires des banques.

Assurer la surveillance de vos comptes

Aussi, il est vivement conseillé de surveiller régulièrement vos comptes. Effectivement, selon un sondage réalisé par Panorabanques, un Français sur 4 ne consulte pas son compte bancaire. Pourtant, ce dernier doit être suivi de manière continue.

Heureusement qu’aujourd’hui les instituts bancaires facilitent cette opération. Il est aussi recommandé de demander un dossier de fragilité financière.

Source Lci

Précédent

Les jetons GameFi seront la prochaine grande vague d’Altcoins

Suivant

Une fondation de recherche sur le cancer se tourne vers la blockchain pour un plus grand potentiel de collecte de fonds

Derniers articles de Banques