Déduction d’intérêts d’emprunt locatif à 100 % ?

Est-il possible de déduire en totalité de ses revenus fonciers les intérêts d’emprunt locatif ? Et cette déduction d’intérêts d’emprunt est-elle comparable à celle appliquée sur la résidence principale ?

Oui, il est possible de déduire la totalité de ses intérêts d’emprunt de ses revenus fonciers. Une colonne est même dédiée à cet usage dans la déclaration de revenus fonciers Cerfa 2044. Cette disposition fiscale existe depuis longtemps et ne s’applique qu’à la condition que le bien faisant l’objet de la déduction soit effectivement loué. C’est avec ce jeu comptable que de nombreux propriétaires génèrent ce que l’on appelle un déficit foncier qui permet de ne pas payer artificiellement d’impôts sur ses revenus fonciers lorsque les prêts immobiliers relatifs à ceux-ci sont récents. C’est d’ailleurs pour cette raison que les propriétaires ayant des crédits en bout de course ont tout intérêt à réaliser des travaux pour déclarer de nouveaux intérêts.

La déduction d’intérêts d’emprunt locatif n’a rigoureusement rien à voir avec la déduction d’intérêts d’emprunt sur résidence principale qui est échelonnée dans le temps et qui est plafonnée à 40 % la première année puis à 20 % les 5 suivantes pour les prêts contractés jusqu’en 2010 pour les logements neufs. Ensuite, le taux de déduction sera revu à la baisse sauf pour les logements neufs BBC qui auront eux du 40 % de déduction pendant 7 ans !

Default thumbnail
Précédent

Rachat de credit sur 12 ans possible dans quelles conditions ?

Default thumbnail
Suivant

Frais de donation à un tiers ?

Derniers articles de Questions

pulvinar vel, quis, eleifend ut non Donec justo ut commodo