Déduction d’intérêts d’emprunt pour investissement locatif dans l’ancien ?

Peut-on déduire les intérêts d’emprunts dans le cas d’un investissement dans l’ancien (ce n’est pas ma résidence principale et je serai sous le régime fiscal du réel puisque je ne bénéficierai plus du micro-foncier) ?

Oui, vous pourrez continuer à déduire vos intérêts d’emprunt de vos loyers bruts à la rubrique prévue à cet effet dans votre déclaration de revenus fonciers 2044. Vous pourrez ainsi limiter des revenus complémentaires imposables, voire créer un déficit foncier. En début de prêt, le régime réel est généralement plus intéressant que le micro-foncier, car il permet de dépasser les abattements imposés par le micro-foncier.

Ces déduction d’intérêts d’emprunt n’ont rien à voir avec la réforme du crédit d’impôt sur la déduction d’intérêts d’emprunt relatifs à sa résidence principale.

Default thumbnail
Précédent

Les frais bancaires par relevé mensuel : c'est obligatoire !

Default thumbnail
Suivant

Une taxe d'habitation non payée par un locataire incombe au propriétaire ?

Derniers articles de Questions

porta. Phasellus consequat. id Sed Curabitur tempus id, dictum Aliquam