Déduction intérêts d’emprunt locatifs pour travaux de rénovation

Montant de la deduction des interets d’emprunt sur les revenus locatifs pour un immeuble ancien peut-on deduire les frais de renovation, dans quelles conditions ?

 

L’administration fiscale considère qu’il est possible de déduire des intérêts d’emprunt de ses revenus locatifs lorsque ces derniers ont à caractère destiné à améliorer, entretenir et rénover le bien loué. Par travaux d’amélioration sont sous-entendus par exemple l’installation d’un nouveau réseau téléphonique ou l’installation de sanitaires. Les travaux de rénovation sont soumis à des règles plus draconiennes : il faut en effet que ces derniers aient impérativement un caractère d’entretien. Ainsi la réfection d’une toiture ou bien la rénovation d’une façade abimée sont indiscutables. En revanche, le remplacement de papiers peints ou refaire certaines peintures incombant en principe aux locataires ne sont déductibles des revenus locatifs qu’à la condition que ces travaux entrent dans le cadre d’une nouvelle location ou qu’ils contribuent à la faciliter. Les travaux concernés sont listés dans le Code des impôts.

 

 

Default thumbnail
Précédent

Prêt consommation de restructuration de dettes

Default thumbnail
Suivant

Rachat de crédit pour personnes âgées

Derniers articles de Questions

risus vulputate, mattis Nullam Praesent nunc