Deduction interets d’emprunt sur une VEFA pas encore louée ?

Peut-on déduire les intérêts d’emprunt d’un prêt contracté pour l’achat d’un bien immobilier en état futur d’achèvement et qui est encore vide, car il ne sera terminé que dans quelques mois ? Si c’est possible, d’autres frais sont-ils aussi déductibles et le cas échéant lesquels ?

Vous pouvez en effet déduire les intérêts d’emprunt de votre Vefa dans la mesure où cette dernière avait fiscalement comme objectif d’être un logement locatif. On peut donc déclarer de telles dépenses qui sont destinées à procurer un revenu locatif tout comme il est possible de tenir compte des frais de dossier dépensés, des primes d’assurance, des frais de cautionnement ou encore des frais d’inscription hypothécaire de l’emprunt.

Attention toutefois, les droits de mutation et les frais d’acte ne sont pas déductibles dans le cas d’une Vefa. Seuls les frais de privilège sont déductibles dans le cas d’un achat de bien ancien.

Autre article :

Default thumbnail
Précédent

Pension alimentaire et déduction d'impôt ?

Default thumbnail
Suivant

Majoration de part de parent isolé et concubinage ?

Derniers articles de Questions

id efficitur. amet, consequat. quis Sed in ut et, mattis