Différences fiscales entre assurances vie multisupports et monosupports ?

dans News/Questions

Quelles sont les différences fiscales entre les assurances vie multisupportes et les assurances vie monosupports ? Et y en a-t-il ?

Jusqu’à présent, il y avit une différence fiscale considérable entre les assurances vie monosupports, encore appelées assurances vie en €uros ou monétaires et les assurances vie multisupports adossées à des unités de compte : la taxation sous forme de prélèvements sociaux. Seules, les assurances vie en Euros sont aujourd’hui soumises aux prélèvements sociaux, CSG, RDS et RSA.

Le législateur considérait sans doute que la contre-partie du risque des assurances multisupports articulées sur des unités telles que SICAV, obligations ou encore actions étaient l’exonération de prélèvements sociaux. Mais la donne va changer prochainement via la proposition de la commission des Finances du Sénat qui a été adoptée et qui va soumettre les assurances vie multisupports aux prélèvements sociaux.

Désormais, les deux types d’assurances vie auront quasiment la même fiscalité en terme de prélèvements sociaux et d’imposition sur les plus-values mobilières au delà de 4 600 euros pour une personne seule et du double pour un couple. Il en va de même pour les pénalités en cas de retraits avant l’échéance des 8 années.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*

*