Donald Trump ne souhaite pas voir que la crypto nuise au dollar américain

/
bitcoin dollar
Bitcoin Vs Dollar - ©Dmitry Demidko, CC0 Creative Commons

L’ancien président des États-Unis constate comme tout le monde l’évolution croissante des cryptomonnaies, mais aussi la répression de celles-ci par le gouvernement chinois. Donald Trump révèle à nouveau sa position sur le sujet, il éructe sa haine sur le Bitcoin et les autres crypto. Il reproche aux cryptomonnaies leur caractère volatil et l’absence de réglementation, pouvant en effet participer et faciliter les activités illégales dans le monde.

Donald Trump émet son opinion concernant la répression de la cryptomonnaie en Chine

Lundi, une interview de Yahoo France avec Adam Shapiro révèle l’opinion de l’ancien président des États-Unis concernant la cryptomonnaie et son impact à travers le monde. À la question : « Que prépare selon vous le président chinois Xi Jinping et cette répression est-elle favorable aux États-Unis ? », Donald Trump semble penser que le président chinois désire créer sa propre monnaie, qu’elle soit numérique ou non.

La crypto pourrait ouvrir la voie à de nouveaux projets en Chine

D’autres personnalités affirment se ranger sur le même avis comme c’est le cas de Robert Kiyosaki, auteur de « Père Riche Père Pauvre ». Les sévisses que fait subir le gouvernement chinois à la population contre la crypto peut ouvrir la voie à de nouveaux projets sous le contrôle des autorités ; le Yuan numérique de la banque centrale.

Une nouvelle positive pour les États-Unis

Patrick McHenry, membre du congrès des États-Unis, déclare que :

La décision de la Chine de restreindre l’accès à la cryptomonnaie, présente une opportunité parfaite pour le leadership américain sur les devises numériques.

Il considère donc cela comme une nouvelle positive pour le pays.

Crypto populaire VS dollars devise mondiale

Donald Trump affirme haut et fort que :

Le dollar américain est plus fort que jamais et il est de loin la monnaie la plus dominante dans le monde, et il le restera toujours.

Fanatique de la devise de son pays, il réfute le progrès des cryptomonnaies et notamment celui du Bitcoin qui suscite un intérêt majeur chez la plupart des citoyens occidentaux. Il a toujours critiqué le Bitcoin même lors de sa présidence, il clame la volatilité des cours qui ne sont basés que sur de l’air. Les actifs ne sont pas règlementés et facilitent les activités illicites au sein des territoires, des activités qui peuvent compromettre la vie des citoyens.

En juin dernier, il a déclaré que le Bitcoin « semblait être une arnaque » et qu’il n’investirait pas dedans. À ce moment-là, le prix du BTC n’était alors que de 6 000 dollars. Aujourd’hui, le BTC se négocie au-dessus de 49 000 dollars selon le Marketplace officiel du Bitcoin. En août, Donald Trump a averti que la crypto était « un potentiel désastre à venir ».

Source NewsBitcoin

Précédent

En Espagne, les jeunes préfèrent investir dans la crypto plutôt que dans les fonds de pensions

Suivant

La SEC intente un procès envers l’USDC Stablecoin Backer Circle

Derniers articles de Crypto