Donald Trump a révélé qu’il prenait de l’hydroxychloroquine

/
Le président des Etats-Unis, Donald Trump - ©Reuters

Le président américain Donald Trump a révélé lundi 18 mai, lors d’une conférence de presse, qu’il prenait de l’hydroxychloroquine, le médicament expérimental prescrit comme traitement du coronavirus et utilisé principalement pour lutter contre la malaria.
C’est également ce fameux médicament qui a créé la polémique autour du Professeur Raoult.

Le président américain a déclaré qu’il prenait ce médicament depuis des jours et ne fait que répéter ce que font d’innombrables médecins pour certains de leurs patients. Il a également avoué qu’il avait demandé la pilule au médecin de la Maison Blanche.

« Je prends une pilule tous les jours », a-t-il déclaré aux journalistes, ajoutant qu’il prend également du zinc à titre préventif, tout en précisant que les tests de diagnostic de COVID-19 ont été négatifs et qu’il ne présente aucun symptôme de la maladie. Lorsqu’on lui a demandé pourquoi il prenait de l’hydroxychloroquine, il a répondu : « Parce que je pense que cela est bon. J’ai entendu beaucoup de bonnes choses »

Donald Trump a ajouté que « si ce n’est pas bon, cela ne me fera aucun mal. Il est en circulation depuis plus de 40 ans pour le paludisme, le lupus et d’autres maladies. Et j’espère que je n’aurai pas à continuer à le prendre car ils trouveront une réponse à ceci », a-t-il déclaré.

« De toute façon, je pense que les gens devraient être autorisés à en prendre », a déclaré le président américain à propos de l’hydroxychloroquine.

Lorsque des journalistes surpris lui ont demandé s’il le prenait parce qu’il avait des symptômes, le président a répondu « zéro symptôme » en ajoutant :

Je suis toujours là pour vous expliquer. Je prends une pilule tous les jours. À un moment donné, je vais arrêter. Ce que je voudrais faire, c’est avoir le remède ou le vaccin. Et je pense que cela va se produire très bientôt.

Mais les études sur ce sujet n’ont pas donné à ce médicament beaucoup d’avantages. En avril, la FDA a averti que l’hydroxychloroquine pouvait causer de « graves problèmes cardiaques » chez les patients atteints de coronavirus. Entre-temps, une étude menée par l’Institut national de la santé et l’Université de Virginie dans les centres médicaux pour vétérans de l’État a conclu que la prise d’hydroxychloroquine n’entraînait pas d’amélioration nette chez les patients atteints de coronavirus.
De l’autre côté le Professeur Raoult semble lui avoir eu d’excellent résultats sur des centaines de patient.

En fait, aux USA dans certaines cliniques, il a également été donné comme médicament de traitement pour surmonter le COVID-19.

Si la langue de shakespeare ne vous rebute pas, la vidéo de 6 minutes explique en détail tout ceci.

Précédent

Quelles tendances pour l’épargne des Français ?

Suivant

Des hackers piratent EasyJet et accèdent aux données de 9 millions de clients

Derniers articles de Finance

felis pulvinar ante. sed vel, id, dolor id vulputate, Curabitur