Les echanges centralisés ne parviennent plus à retenir les utilisateurs crypto

/
binance crypto

L’incident FTX a profondément modifié la relation entre les utilisateurs et les plateformes d’échange centralisées (CEX). Ces derniers fuient massivement des exchanges depuis un mois au profit de solutions plus sécurisées.

Moins de 2 millions de BTC sur les exchanges

Comme nous vous l’expliquions au milieu du mois, les investisseurs ont commencé à fuir les plateformes de trading centralisées. Et cette tendance ne fera que se poursuivre pendant quelques temps encore.

Glassnode a révélé dans son rapport on-chain que les échanges sont confrontés à des retraits massifs de BTC. La société a annoncé lundi que 72 900 BTC ont été retirés en une semaine. Ce sont maintenant près de 161 000 BTC qui ont été retirés en glissement hebdomadaire, un record historique.

Les retraits de Bitcoin sont les plus élevés enregistrés en 4 ans. La tendance est au décrochage des utilisateurs, mais elle se confirme depuis octobre. La société française Ledger a même annoncé qu’elle n’en avait jamais vendu autant que cette semaine. Cela suggère que ces BTC ne reviendront pas sur les échanges de si tôt.

En conséquence, la quantité de Bitcoin sur les échanges est à son plus bas niveau depuis mars 2018 :il ne reste plus que 2,3 millions de bitcoins sur l’échange. Les 17 plus grandes bourses du monde détiennent au total 1,891 million de bitcoins. Cela représente environ 10% du BTC en circulation.

À ce rythme, tous les bitcoins disparaîtront des exchanges d’ici 11 semaines. Cela n’arrivera pas, mais cela aide à mettre les choses en perspective. Sachez que 19,2 millions de BTC sont déjà en circulation, soit 91,4% des 21 millions de BTC qui existeront à terme.

Un changement d’habitudes à long terme ?

Tout cela suggère que l’idéologie dominante selon laquelle les “grandes” plateformes sont trop grosses pour s’effondrer est fausse. Comme pour la banque traditionnelle, aucune entité ne semble à l’abri : une leçon que les investisseurs ont apprise après avoir payé un lourd tribut ces dernières semaines.

Les ramifications de cette affaire sont peut-être loin d’être terminées, mais un véritable changement de paradigme dans l’écosystème s’est produit. L’engouement pour les cold wallets comme Ledger n’est pas un hasard : les utilisateurs veulent reprendre le contrôle de leurs crypto-monnaies de peur de les voir bloquées.

De son côté, le prix du BTC continue d’osciller entre support et résistance après une série de fortes baisses. Après être resté autour de 16 500 $ la semaine dernière, il augmente légèrement ces derniers jours et se négocie autour de 16 800 $ ce matin.

Le prix du BTC en pleine consolidation

Après avoir chuté à la suite de la crise FTX, BTC est à nouveau dans un range, comme il l’était pendant de nombreuses semaines avant cette crise. Son indice dominant a également chuté à 39,82 %, ce qui se situe dans la zone inférieure.

Sur une note positive, nous pouvons noter que Bitcoin se maintient dans la région de 15 500 $ à 16 500 $ et n’a pas tendance à baisser, en direction des 12 000 $, comme le pensent de nombreux investisseurs baissiers sur le marché de la crypto-monnaie.

Peut-être que dans un avenir proche, nous pourrons voir le prix du BTC atteindre au moins 18 600 $, là où une forte résistance des prix commence à émerger.

Néanmoins, le nombre de détenteurs de Bitcoin avec une taille de position comprise entre 0,1 et 10 a dépassé les valeurs historiques et atteint de nouveaux sommets, selon le portail d’analyse en chaîne Glassnode.

Récemment, le nombre de portefeuilles détenant plus de 0,1 BTC a atteint 4,07 millions, et le nombre de portefeuilles avec un solde supérieur à 1 mais inférieur à 10 BTC a atteint 952 754.

Précédent

Immobilier : Evergrande vend un terrain pour un milliard d’euros !

Suivant

Les “fonds verts” investissent en réalité dans les entreprises les plus polluantes !

Derniers articles de Crypto