Économie Allemagne : une baisse par rapport à la prévision

/
économie Allemagne
Economie de l'Allemagne en baisse par rapport aux prévisions (ici Berlin) - ©Raja Sen, CC0 Creative Commons

Avec la tendance haussière d’il y a quelques mois, la prévision pour la croissance allemande est de 2,6% avant la fin de l’année. Ce pourcentage reste inférieur aux 3,5% espérés lors des estimations du printemps dernier. Cette régression est sans doute due aux pénuries qui touchent à l’heure actuelle de nombreux pays.

Une baisse de croissance

Aujourd’hui, comme de nombreux pays, l’Allemagne fait face à de nombreux problèmes comme la montée de prix de l’énergie, la reprise poussive ainsi que les pénuries. Pourtant, le gouvernement allemand ne dispose pas encore les moyens de résoudre ces problèmes économiques. Selon les résultats obtenus, le gouvernement met en avant une baisse de croissance pour cette année 2021, et ce, pour cause les pénuries de composants et de matières premières.

Effectivement, c’est un phénomène qui ne cesse de monter en surface après la période post-covid. À cause de cela, de nombreuses entreprises sont victimes de retard de livraison. Ce fait a été expliqué par le ministre de l’Économie Peter Altmaier pendant son interview sur la chaîne ZDF.

Certains investisseurs se montrent particulièrement confiants pour la croissance allemande en 2022. Ceux-ci ont mis en avant une hausse du PIB d’au minimum à 4%. Pourtant, les indicateurs économiques d’aujourd’hui ne permettent pas l’atteinte de ce taux. Ceux-ci se révèlent être particulièrement alarmants.

Un retard de commande

Les commandes pour l’industrie de l’automobile sont complètes, mais les entreprises ne peuvent pas faire de livraison par manque de matières premières. Il en est de même pour les chaînes de production. Ce phénomène s’explique par l’élévation du prix du gaz, des métaux, des plastiques ainsi que du bois. Cela va sûrement alourdir la facture.

Pour le mois de septembre, les industries allemandes ont augmenté leurs coûts jusqu’à 14,2% sur une année. Cette hausse reste historique depuis 1974, la période où se déroule le choc pétrolier.

Une économie au ralenti pour le dernier trimestre 2021

Selon Andrew Kennnigham, un économiste chez Capital Economics, l’économie allemande va connaître une phase de ralentissement pour le dernier trimestre de cette année 2021. Il est normal que celle-ci ne retrouve pas sa valeur d’avant-crise affirmait Carten Brzeski, un analyste chez ING. C’est de cette manière, lors des négociations politiques en cours à Berlin que les 3 partis mettent en avant un plan d’investissements massifs.

Source Bfmtv

Précédent

Réduire le coût de son crédit ? Faites appel à la délégation d’assurance

Suivant

Plan de relance français : rapide mais quels effets à long terme ?

Derniers articles de Finance