L’économie allemande à nouveau en recul

/
économie Allemagne
L'économie de l'Allemagne en recul - ©tvjoern, CC0 Creative Commons

Ce mois d’octobre a mis en avant un recul de la première économie de la zone euro en réduisant le moral des entrepreneurs allemands. Selon l’indice IFO qui opte pour un sondage fait auprès de 9 000 entreprises a baissé de 1,2 point en un mois.

Les entrepreneurs sont à nouveau inquiets

Les entrepreneurs allemands se sont à nouveau replongés dans l’inquiétude en ce qui concerne l’économie qui est en baisse pour ce mois d’octobre. Si l’activité économique du pays se trouvait à 98,9 points en septembre, celle-ci a baissé de 97,7 points. Publiée lundi, cette phase de correction s’est survenue suite aux pénuries de matières premières.

L’économie allemande s’est à nouveau assombrie selon les notes de l’INFO dans un communiqué. Cette tendance baissière va se poursuivre dans les mois à venir. La situation actuelle n’est qu’un commencement. Une nette baisse va survenir pour les mois qui viennent.

Retard de livraison des entreprises

Cette baisse d’activité économique s’explique sans doute par les problèmes de livraison des entreprises face aux pénuries. C’est une situation qui fait baisser les capacités de production de la société. C’est en effet une des causes qui freine la reprise. Selon les spécialistes en économie, le pays allemand ne peut probablement plus atteindre sa valeur d’avant crise. La Banque Centrale Allemande prévoit cette situation.

Les prévisions sont à la baisse

Avant la fin de l’année, le  PIB doit connaître une croissance par rapport à celui du mois de juin, d’après la Bundesbank. Pourtant, cette dernière a discerné que l’économie allemande se retrouvait en phase de reprise et va connaître une montée de 3,7%  avant la fin de l’année.  Selon la prévision, cela doit avoir lieu après la baisse de -4,9% de l’année 2020. Pourtant, à la mi-octobre, les instituts économiques allemands voyaient baisser leur croissance économique.

Cette baisse correspond à 2,4% qui sont causés par la perturbation au niveau de chaîne d’approvisionnement mondiale. La régression touchait effectivement tous les secteurs, notamment l’industrie, le commerce, les services, etc. Pourtant, selon Andrew Kenningham, un économiste chez Capital Economics affirmait que l’économie allemande va connaître une phase d’accalmie pendant le dernier trimestre.

Pour le cas de Berlin, il attend ses prévisions économiques qui vont avoir lieu mercredi prochain.

Source Zonebourse

Précédent

Crypto : Pour espérer un nouveau rallye, Bitcoin doit dégager 64 000 dollars

Suivant

Le eNaira marque aujourd’hui son point de départ, nouvelle monnaie numérique de la banque centrale du Nigeria (CBDC)

Derniers articles de Finance