L’économie béninoise : un taux de croissance de 6% prévu pour fin 2021

/
Economie au Bénin
Economie au Bénin, Adrique - ©Noemie_gi, CC0 Creative Commons

Selon l’analyse des spécialistes en économie, l’économie béninoise va maintenir sa tendance actuelle jusqu’à la fin de cette année 2021. Le taux de croissance sera donc de 6% en décembre 2021 d’après le rapport d’exécution de la loi des finances du 30 juin 2021.

Le taux de croissance dans les bonnes conditions

D’après le document qui est mis en place par la direction générale du Budget du ministère béninois de l’Économie et des Finances, l’économie de Bénin va connaître un bon taux de croissance. Cette augmentation s’est commencée à la suite de performances qui ont été enregistrées en 2020. Celles-ci représentent une évolution qui est particulièrement favorable dans le secteur agricole. C’est à partir de cela qu’une progression des branches de service a lieu malgré les conséquences de la Covid-19.

Cette montée du taux de croissance se présente en effet sur tous les domaines. En effet, pour le secteur primaire, la valeur ajoutée a progressé de 4,6% pour ce 2021 si la prévision était de 4,5%. Une légère hausse s’aperçoit aussi bien pour la production vivrière que pour les cultures industrielles. Cela peut également concerner le domaine d’exportation, notamment le coton.

Une montée qui  touche tous les secteurs

En ce qui concerne le secteur secondaire,  cette valeur ajoutée va profiter d’une progression de 10,2% si la prévision était de 8,0%. Cette montée s’explique par les travaux de septembre  2020. L’écart entre la valeur attendue ainsi que celle qui est présente s’explique par la présence des performances se trouvant dans toutes les branches du secteur secondaire. C’est entièrement le cas du domaine des BTP.

Pour ce qui est du secteur tertiaire, la valeur ajoutée va augmenter de 4,4%. Cette montée est bien évidemment en lien avec les activités de services qui en temps normal devraient se retrouver dans leur meilleure performance. Le domaine doit en effet reprendre la ligne suite aux conséquences qu’a causées la pandémie de Covid-19.

À savoir que notamment la branche du commerce va aussi connaître un rebond avant la fin de l’année 2021. Cette montée est bien évidemment expliquée par l’ouverture des frontières qui permet la reprise du commerce. Aussi, le Port Autonome de Cotonou a repris les activités après quelques semaines de fermeture.

Source French.china

Précédent

Le FMI renouvelle sa surveillance accrue pour la cryptomonnaie afin de stabiliser les finances

Suivant

L’immobilier en Chine en grande difficulté

Derniers articles de Finance