Economie d’énergie avec la pompe à chaleur

/
pompe à chaleur
Economie d'énergie : Installation d'une pompe à chaleur - ©climax.fr

L’avènement de l’installation des pompes à chaleur marque l’intérêt de la population et des gouvernements pour une douce transition écologique. Si de plus en plus de foyer décide d’installer un système de pompe à chaleur pour le rafraichissement et le réchauffement de son logement, c’est en raison de la modernité du concept mécanique. La performance est liée au fonctionnement écologique et économique de la pompe à chaleur, nous allons voir comment est effectuée son installation.

Avant l’installation de la pompe à chaleur

Pour penser à installer une pompe à chaleur, il faut avant tout évaluer la possibilité d’exécution de l’acte, par conséquent vous pourrez ensuite déterminer les modèles de pompe à chaleur dont peut disposer votre logement. Poser un chauffage neuf ou en remplacer, nécessite une préparation préalable. L’étude de faisabilité détermine vos besoins, différents éléments doivent être considérés ;

Le climat

Selon la région, les besoins en rafraîchissement et en chauffage ne sont pas les mêmes. La performance de l’appareil devra être optimisée en fonction de sa capacité d’adaptation.

Les caractéristiques du logement

Appartement ou maison, installation neuve ou rénovation, niveau d’isolation, surface, date de construction, tous ces éléments doivent être pris en compte puisque cela modifie certains critères. Par exemple, pour pouvoir bénéficier d’aides financières de la part de l’État pour votre installation énergétique, une nette diminution des dépenses énergétiques doit pouvoir être prouvée. Pour cela, l’isolation doit être parfaite.

Les émetteurs de chaleur

Les radiateurs basse ou haute température, le plancher chauffant ou encore les ventilo-convecteurs à poser ou gainables, n’ont pas les mêmes mécanismes et nécessitent des installations différentes.

Les besoins du foyer

En fonction du nombre d’habitants et du type de besoin dont vous faites part en désirant installer une pompe à chaleur, le système sera également différent, ainsi les travaux à faire pour l’installation ne sont pas les mêmes. Chauffage, chauffage et eau chaude sanitaire ou climatisation, l’installation peut différer, cela peut sous-entendre la préparation des emplacements des capteurs externes, de l’unité intérieure, une liaison frigorifique, un raccordement aux émetteurs de chaleur, des branchements électriques à rajouter, etc.

L’étude thermique pour l’installation de votre pompe à chaleur

Avant l’installation de la pompe à chaleur, l’étude thermique permettant de connaître les besoins du logement sert à choisir le modèle adapté et la puissance nécessaire. L’étude est d’autant plus importante si le logement est ancien et elle devient obligatoire lorsque la construction est récente.

Cette étude permet de connaître le degré d’isolation, et donc, la quantité d’énergie nécessaire pour le maintien du logement à une température ambiante normale et agréable. Après quoi, l’installation de la pompe à chaleur par le professionnel certifié RGE (Reconnu Garant de l’Environnement) est possible. Si le modèle de votre PAC est à eau ou à chaleur, une réglementation doit être respectée quant à son installation dans le sous-sol ou dans le jardin.

Quelle est la durée de l’installation d’une pompe à chaleur ?

Il faut minimum deux jours pour installer une pompe à chaleur et cela ne dépasse jamais une semaine, hormis lors de travaux qui regroupent d’autres agencements. L’installation de la pompe à chaleur peut être conséquente suivant la zone géographique et le type de sol de votre terrain.

Il faut compter en moyenne deux jours pour l’implantation d’une pompe à chaleur aérothermique et trois jours pour une pompe à chaleur géothermique, ceci sans prendre en compte la mise en place des émetteurs de chaleur.

Toutefois, la durée de l’installation précise de l’intervention dépend hautement de la façon de travailler des professionnels. En choisissant des artisans expérimentés vous mettez toutes vos chances de votre côté pour obtenir une installation réussie qui peut rapidement être mis en service. De plus, l’installation ne prend pas le même temps selon la période de l’année élue notamment en fonction des disponibilités des artisans.

En effet, c’est au printemps et en été que les experts sont moins occupés, ils ont donc plus de temps à consacrer à l’intervention. Il est facile d’avoir rapidement une date de pose. Au demeurant, durant la période hivernale les journées sont plus courtes et l’installation d’une pompe à chaleur peut prendre beaucoup plus de temps. Ici encore, la durée dépend du lieu et des installations qui sont déjà présentes au sein du logement.

Pour obtenir plus de précision quant à l’installation de votre pompe à chaleur, faites la demande de devis gratuits et détaillés auprès de l’installateur de votre choix.

Précédent

Économie Thaïlande : De légers signes vers la reprise pour 2022

Suivant

Immobilier : Les maisons intéressent de plus en plus en Ile de France

Derniers articles de Finance