Magazine sur la finance & le rachat de crédit

Economie : heures sup et Assedic !

dans News/Rachat de crédit

Le futur Président Sarkozy avait fait de l’exonération d’imposition sur les heures supplémentaires l’un de ses chevaux de bataille et son pari semble en partie gagné. Le nombre d’heures supplémentaires est en effet en hausse dans l’Hexagone où les salariés ont bien besoin de revaloriser leur pouvoir d’achat en ces temps économiques difficiles. La loi TEPA a donc fait du bien à toute une catégorie de salariés puisque ces derniers ont fait 9.1 heures sup de plus au second trimestre qu’au premier, soit une augmentation de 5.5 % ! Il s’agit ici d’un bon indicateur quant à l’intérêt de ces dispositions qui est par ailleurs renforcé si l’on compare les chiffres de cette année avec ceux de l’exercice précédent : à savoir une hausse de 35 %…Dans certains secteurs d’activité tels que les TPE, la hausse a même parfois été de 50 % comme l’indique le ministre du travail. Comme quoi, la crise n’entame pas toutes les bonnes vélléités !

En revanche, la crise en question pose des problèmes aux entreprises qui sont en manque de trésorerie et rencontrent des problèmes pour faire face à leurs cotisations d’assurance-chômage entre autre. Conscientes du problème, les Assedic et l’Unedic ont fait un geste et ont permis le report de l’appel des récentes cotisations en question. AInsi 1.3 million d’entreprise de moins de 10 salariés vont avoir la possibilité de reporter de deux mois, le versement de leurs cotisations. Pour les PME de plus grande taille, c’est à dire de 10 à 50 salariés, ce report sera limité à 1 mois. Certes, ces cotisations ne représentent que 4 % d’un salaire, mais cet allégement ne peut pas faire de mal à des trésoreries en souffrance actuellement….

Derniers articles de News

venenatis, elit. risus. Sed porta. libero amet, Nullam lectus mattis
Retour en haut