En cas de rachat de crédit immobilier, la déduction d’intérêt d’emprunt est toujours possible ?

dans News/Questions

Est-il possible de déduire les intérêts d’emprunts d’un rachat de crédit immobilier en 2009 d’un prêt immobilier pour l’achat de notre maison en 2008 (pas dans la même banque).

Ce n’est pas la date d’achat effectif de la maison qui compte et qui est retenue par l’administration fiscale, mais la date officielle de souscription et de mise en place de votre crédit immobilier principal. Les intérêts d’emprunt de votre nouveau crédit immobilier seront déductibles au titre de l’exercice fiscal 2009 en 2010. Par ailleurs, l’administration fiscale vous autorisera à déduire 40 % d’intérêts d’emprunt générés par votre prêt immobilier pour la première année, mais en les calculant au prorata de la durée écoulée entre le début du prêt et la fin de l’année 2009.

Si vous avez par exemple souscrit votre nouveau crédit immobilier le 15 avril 2009, vous pourrez déduire les intérêts courant entre cette date et le 31 décembre 2009, soit 8.5/12 ème. Les 3.5/12 ème relatifs à l’ancien prêt immobilier pourront toutefois aussi faire l’objet d’une déduction d’intérêts d’emprunt de 20 % puisque vous aviez contracté l’ancien prêt immobilier en 2008 : il s’agissait de la deuxième année pour l’ancien prêt, donc la déduction n’était plus que de 20 %. Les taux d’intérêts des deux crédits immobiliers étant différents et l’abattement aussi, vous devez faire deux calculs séparément. Attention : sachez que le gouvernement a l’intention de modifier les possibilités de déduction d’emprunt pour les logements neufs dans un proche avenir. Seuls les bâtiments basse consommation continueront à bénéficier de cette mesure. Pour le moment, l’immobilier ancien n’est pas concerné !

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*

*