En rachat de credit, quelles conditions de credit pourraient être assouplies ?

dans News/Rachat de crédit

A l’heure où les conditions du crédit font couler de l’encre en raison de la récente convocation des principaux ténors des banques à Matignon qui juge que les critères d’octroi du crédit sont encore trop sévères, les acteurs du rachat de crédit se demandent si l’assouplissement des conditions de crédit évoquées les concernent aussi de près ou de loin. Au-delà ce cette question fondamentale, on peut aussi se demander quelles critères spécifiques au rachat de crédit pourraient être assouplis ?

Le premier élément mécanique synonyme d’assouplissement des critères d’octroi des crédits est la baisse des taux. Fixes ou révisables, les indices de référence que sont les OAT, les Eonia et les Euribor ont entrainé dans leur baisse, celle des taux proposés, même si la répercussion n’est pas toujours flagrante ou aussi fort qu’espérée. Malgré tout, cette conjoncture des taux a resolvabilisé certains ménages qui ne pouvaient plus emprunter parce que l’argent était devenu trop cher.

Pour autant, le nombre de nouveaux crédits tout type confondu a baissé de 188 milliards à 135 milliards en un an et les rachats de crédits en font nettement partie en raison du risque important des prêteurs qui financent un public à risque, car surendetté. Alors que faire…Quels critères pourraient être assouplis ? On voit difficilement les ratios hypothécaires être revus à la baisse avec la baisse de l’immobilier…Du côté des taux, on a atteint une stagnation et les efforts ne pourront pas être fait de ce côté.

Restent les critères internes : le nombre de crédits faisant passer d’un taux à l’autre ou bien encore la tolérence du nombre de rejets ou d’impayés. Ce sont ces détails qui pourraient peut-être faire l’objet de mansuétude, mais on ne voit pas d’autres grands changements à court terme…

1 Comment

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*

*