Magazine sur la finance & le rachat de crédit

En rachat de crédit, RSA ou SMIC sont-ils des revenus retenus par les banques ?

dans News/Rachat de crédit

Surf FinanceA l’heure où les pouvoirs publics s’apprêtent à se prononcer sur la revalorisation du SMIC et que les CAF régionales traitent depuis le 1 er juin dernier les dossiers d’exigibilité du RSA en remplacement du RMI, de l’allocation de parent isolé ou comme revenu de complément pour travailleurs pauvres, les acteurs de la restructuration financière reçoivent de plus en plus de simulation de rachat de crédit émanant de personnes bénéficiant de ces revenus sous leurs différentes déclinaisons. Mais quelles sont les formules retenues par les banques du rachat de crédit et dans quels cas les revenus du RSA ou du SMIC sont-ils concrètement comptabilisés ? Ces considérations sont d’autant plus importantes que ce sont souvent des foyers à faibles revenus qui sont les plus exposés au surendettement…

Les revenus d’un SMIC sont comptabilisés à part entière par les banques du rachat de crédit à condition que ces derniers soient formalisés par un Contrat de Travail à Durée Indéterminé. Souvent un seul SMIC est insuffisant pour contracter un rachat de crédit, si le conjoint perçoit aussi des revenus à hauteur du SMIC, alors les revenus peuvent s’avérer suffisants pour réaliser un rachat de dette. Si les revenus du co-emprunteur sont supérieurs à un SMIC, c’est d’autant mieux !

Le cas du RSA est plus complexe. Ce dernier revêt aujourd’hui plusieurs déclinaisons, ce qui complique les choses. Un RSA à taux plein, c’est à dire un ex-RMI n’est pas retenu par les banques. Il faut alors que les autres ressources du foyer soient suffisantes pour envisager le rachat de crédit en terme d’endettement et de reste à vivre. Il en va de même lorsque le RSA se substitue à l’Allocation de Parent Isolé (API), car ce type d’allocation n’est pas retenu par les banques : c’est donc dans cette même logique que le RSA ne sera pas comptabilisé. Quant à savoir, si le RSA sera retenu par les banques lorsqu’il intervient en qualité de complément de revenus, il est encore un peu tôt pour se prononcer sur la question. Ce qui est certain, c’est que les revenus actuels inférieurs au SMIC sont d’ores et déjà retenus s’ils sont sous la forme contractuelle d’un CDI. Le RSA en complément de revenus sera-t-il retenu ? Rien n’est moins certain en raison du caractère récent de la chose. On peut en effet se demander si la mesure sera maintenue dans le temps…

Lien utile : RSA pour qui ?

Lien utile : simulation RSA

Tags:

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*

*

Derniers articles de News

Aenean libero commodo ipsum elementum massa facilisis eget eleifend neque.
Retour en haut