Magazine sur la finance & le rachat de crédit

Endettement des ménages : dossiers de surendettement en hausse !

dans Brèves/News

A l’heure où la réforme du crédit à la consommation vient de faire la une des médias et autres journaux, la Banque de France vient de publier les résultats de son sixième baromètre du surendettement qui fait annuellement un état des lieux du nombre de dossiers de surendettement en cours ainsi que des nouveaux dépôts. Et force est de constater que le crédit revolving fait partie intégrante de la problématique et ce, dans des proportions de plus en plus importantes, preuve que la ministre Christine Lagarde est peut-être dans le vrai…

Il faut bien se garder de porter des appréciations sur les raisons qui amènent le nombre de dépôts de dossiers de surendettement à augmenter depuis maintenant un an et plus particulièrement depuis le début de l’année, car les licenciements massifs sont peut-être tout autant une raison valable que le recours plus systématique à l’argent facile qui ne semble d’ailleurs pas être la piste privilégiée par l’Observatoire du Crédit aux ménages.

Toujours est-il que le nombre de dossiers déposés est en hausse, nous dit le baromètre du surendettement. On dénombre au total 932 000 dossiers déposés depuis 5 ans, soient 186 400 par an. Sur le dernier exercice courant d’avril 2008 à mars 2009, le nombre de dépôts fut en augmentation de 8 % et même de 16 % depuis le début de l’année. Quand la procédure ne débouche pas sur un rétablissement personnel (environ 14 % des cas) en raison de l’insolvabilité avérée des débiteurs, les plans semblent suivrent leur cours et être respectés.

Chose remarquable, le dossier moyen présente un montant de 39 500 €uros et seuls 9 % d’entre eux font apparaitre un endettement lié à un crédit immobilier. Ce chiffre laisse penser que les propriétaires sont infiniment moins touchés par les problématiques d’endettement que les locataires qui ont sans doute moins la possibilité de recourir à l’appareil bancaire pour trouver des solutions.

Pour ce qui est des crédits à court terme, les montants moyens des créances sont de 17 600 €uros pour les prêts personnels et crédits amortissables en général et de 19 900 €uros pour les réserves d’argent et autres crédits renouvelables qui sont présents dans 85 % des cas…

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*

*

Derniers articles de Brèves

eget nunc elementum dolor efficitur. risus consectetur
Retour en haut