Magazine sur la finance & le rachat de crédit

Etats généraux de l’automobile et investiture de Barack Obama

dans Finance/News

Cette journée débute sous le signe des Etats généraux de l’automobile et de l’investiture de Barack Obama aux Etats-Unis. En effet, c’est aujourd’hui que les principaux acteurs du marché français des voitures se réunissent afin de définir quelle sera la stratégie de soutien au secteur. Chez l’Oncle Sam, c’est l’arrivée de Barack Obama qui domine l’actualité avec l’espoir que cette investiture représente : des millions de personnes sont d’ailleurs attendues à Washington où des dispositions sans précédent ont été prises en matière de logistique et de sécurité. Ces deux événements majeurs semblent plutôt bien accueillis par le marché parisien qui voit le contrat à terme Matif CAC 40 en légère hausse de + 0.32 % à 2 999.14 points.

Cette tendance est en grande partie générée par la belle envolée du titre Alstom qui bénéficie de l’annonce de ses bons chiffres hier. Dans l’Hexagone, les marchés vont être attentifs à l’évolution des Etats généraux de l’automobile, mais réagissent d’ores et déjà à l’annonce d’Air France – KLM qui a déclaré avoir des pertes d’exploitations sur le troisième trimestre 2008 en raison du trafic cargo en très net repli. Par ailleurs, l’Union Européenne pointe la France du doigt qui est le mauvais élève en terme de déficit public qui pourrait atteindre 5.2 % du PIB en 2009. Peugeot PSA a également réagi par l’intermédiaire de son PDG aux évocations de l’Etat d’entrer dans le capital du constructeur ou de proposer un financement sous forme d’obligations convertibles : il a refusé d’emblée les deux options.

L’actualité économique internationale est très généralement animée par les orientations du secteur automobile : au Japon, c’est Toyota qui vient d’annoncer que ses principaux dirigeants seront remplacés en raions du recul des ventes de 4 % sur 2008. C’est le petit-fils du fondateur qui devrait reprendre les rênes. Malheureusement 3 000 emplois sont menacés au sein de l’entreprise. Chrysler et Fiat évoquent de leur côté une alliance stratégique, tandis que BMW s’apprêterait à demander une aide de l’Etat allemand…

Enfin dans le secteur des matières premières, on notera que le baril de brut WTI cote 33.8 $. La parité €uro/Dollar voit le billet vert se raffermir à 1.2932.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*

*

Derniers articles de Finance

libero ante. facilisis tristique et, Praesent
Retour en haut