Evan Luthra déconstruit pour nous les principales idées reçues concernant la blockchain

/
Evan Luthra blockchain
Evan Lutra, entrepreneur & investisseur crypto ©Instagram EvanLuthra

Avec tout ce qui se passe dans la sphère blockchain aujourd’hui, de nombreux faits se sont transformés en mythes tandis que plusieurs mythes sont devenus des faits. Un paradoxe que l’entrepreneur en série et un investisseur providentiel dans les actifs numériques nous explique que les nouvelles technologies entraînent généralement des réactions mitigées du public. Mais en ce qui concerne la blockchain, Evan Luthra est là pour briser les principales idées fausses qui l’entourent.

Ce dernier pense que la confusion attachée aux actifs numériques a conduit à la propagation de mythes et le manque de compréhension de la blockchain dans son ensemble a conduit à de nombreuses idées fausses. Nous allons nous pencher rapidement sur trois d’entre elles.

Mythe 1 : Blockchain et cryptomonnaie sont synonymes

Blockchain et cryptomonnaie ont été utilisés comme synonymes, et ce, même par des professionnels de l’industrie. Cependant, selon Evan Luthra, ces deux mots n’ont absolument par la même définition, que ce soit dans leur fonction ou dans leur programmation. D’une part, la cryptomonnaie est un actif numérique qui agit comme une sorte de monnaie, le stockage décentralisé de la crypto dans les grands livres publics est connu sous le nom de blockchain.

Pour faire simple, une blockchain est un grand livre, ouvert à tous, qui stock différents types de transactions dans une chaîne de blocs. Par conséquent, la blockchain est le système qui facilite les cryptomonnaies. Sans la blockchain, la cryptomonnaie n’existerait pas à l’heure actuelle, et sans l’idée de la cryptomonnaie, la blockchain n’aurait peut-être pas émergée.

Mythe 2 : La blockchain n’est utilisée que dans le secteur financier

C’est une autre idée fausse qu’Evan Luthra souhaite démystifier. Il explique que c’était effectivement le cas au début de la blockchain. Cependant, le milieu a énormément évolué et s’est infiltré dans plusieurs autres industries.

Evan souligne l’utilisation de la blockchain dans les établissements de santé et d’enseignement pour la tenue de dossiers et le partage des connaissances. Mais la blockchain peut avoir une utilité bien vaste, nombreux pensent qu’elle joue un rôle crucial dans le développement de notre quotidien futur.

Mythe 3 : Blockchain est une base de données

De nombreuses personnes pensent que la blockchain est une base de données et vice versa. Ceci, encore une fois, n’est pas tout à fait exact puisque des points peuvent éclairer une différence entre une blockchain et une base de données. Evan Luthra explique que la technologie du grand livre stocke les transactions et les enregistre dans une chaîne de blocs visibles par tous. Si la blockchain est une forme de base de données, elle ne peut être qualifiée de base de données puisque les informations stockées doivent porter une preuve d’existence. Evan Luthra déclare :

La blockchain est l’une des technologies les plus mal comprises, malgré le fait qu’elle a créé beaucoup de buzz ces dernières années

Il est essentiel de comprendre la blockchain et d’autres nouvelles technologies pour s’éduquer et préparer l’avenir. De plus, lorsque l’on souhaite se lancer dans l’investissement financier par le biais de la cryptomonnaie, il est primordial de s’intéresser en profondeur à la technologie qui permet son fonctionnement.

Evan Luthra instagram
Pour suivre Evan Luthra sur Instagram : https://www.instagram.com/evanluthra/

Source Bitcoinist

Précédent

31,6 millions $ en espèces & crypto, des armes et de la drogue saisit par l’opération internationale Dark Hunter, 150 arrêtés

Suivant

Immobilier : une histoire tragique avec 2 morts…

Derniers articles de Crypto