Le FMI reste confiant en ce qui concerne l’inflation

/
FMI
FMI, Fond Monétaire International - © International Monetary Fund, CC BY-NC-ND 2.0

L’inflation ne cesse de monter en flèche et touche le monde entier. Avec la grande montée des prix de l’énergie, celle-ci peut persister sur le long terme. Malgré cela, les responsables de l’économie et de la finance mondiale se montrent particulièrement confiants et prédisent que l’inflation ne sera pas hors de contrôle. Aucun emballement n’est encore envisagé pour les prochains mois.

Les prix du gaz et  les carburants ne cessent d’augmenter

Les ménages français font actuellement face à une grosse montée des prix des énergies. Avec la situation actuelle, ces derniers ne risquent pas de diminuer pour un certain temps. C’est pourquoi l’inflation sera pour le long terme. Pourtant, les grands responsables de l’économie ainsi que la finance mondiale ne se préoccupent pas concernant cela. Ils pensent que celle-ci soit toujours contrôlée dans les pays avancés. Ce phénomène a été prouvé dimanche par la directrice générale du Fonds Monétaire International (FMI).

L’inflation va être maîtrisée

Jusqu’à maintenant, c’est la reprise économique qui a nourri l’inflation suite à la récession de 2020. Aussi, ce fait a eu lieu après les différentes perturbations concernant les chaînes logistiques. De plus, selon Kristalina Georgieva, c’est le changement de la saison allant de l’été vers le grand froid qui a fait grimper le coût de l’énergie.

Pourtant, Kristalina Georgieva déclarait dans un séminaire virtuel que l’inflation ne faisait que passer. Les économies vont sûrement progresser. À savoir que des gouverneurs de Banque centrales participaient également au séminaire virtuel.

L’État dispose d’outils pour faire face à l’inflation

Si au cas où l’inflation devenait ingérable, il n’y aurait pas à s’inquiéter. Les décideurs disposent d’outils nécessaires pour limiter le phénomène. Le gouverneur de la Banque d’Angleterre Andrew Bailey affirmait pendant le séminaire virtuel que la banque centrale britannique va relever les taux d’intérêt malgré les risques d’augmentation de l’inflation.

En effet, ce phénomène reste une première depuis le commencement de la pandémie de Covid-19. Bailey croit que l’inflation est temporaire. Néanmoins, les prix de l’énergie, quant à ceux-ci, ne cessent de monter de manière considérable. À savoir que selon le FMI, l’inflation va être sur sa plus grande valeur au cours des derniers mois de l’année 2021.

Face à l’inflation, certaines banques centrales se sont mises à ajuster la valeur des taux directeurs.

Source Estrepublicain

Précédent

La courbe du SHIB augmente de 15 % après un tweet de la part d’Elon Musk

Suivant

Immobilier : Réforme de la loi Pinel à venir en 2023

Derniers articles de Finance