Les fonds Français, leaders européens des labels environnementaux, solidaires et de gouvernance

/
drapeau france

À partir de l’été prochain, les conseillers financiers français auront l’obligation de vous demander vos intentions en matière d’investissements durables. En France, les fonds ESG (Environnementaux, Sociaux et Gouvernance) représentent 36 % du total des fonds ESG européens tandis que la France ne représente “que” 16 % de la gestion d’actifs pour compte tiers en Europe avec environ 4820 milliards d’euros gérés sous mandat ou vis des OPC (Organismes de Placements Collectifs) fin 2021.

La France, leader européen des fonds ESG

Dans l’ensemble, les fonds ESG désignent les normes environnementales, sociales et de bonne gouvernance utilisées pour analyser et évaluer les considérations de durabilité et les questions à long terme dans les stratégies d’entreprise. Parmi les principaux critères ont eut citer les suivants :

  • Pour les critères environnementaux, les émissions de CO2, la consommation d’électricité, le recyclage des déchets.

  • Pour les critères sociaux, la qualité du dialogue social, l’emploi des personnes en situation de handicap, la formation du personnel.

  • Pour les critères de gouvernance, la transparence dans la rémunération des dirigeants, la lutte contre la corruption, la féminisation des conseils.

En Europe, 36 % de ces fonds sont gérés par la France. À partir de l’été prochain, tous les conseillers financiers français seront dans l’obligation de demander les souhaits de leur client en matière de durabilité. Cette évolution des portefeuilles d’investissement concerne non seulement la gestion des actions, mais également la gestion des obligations et des titres immobiliers.

En conséquence, la croissance des obligations vertes, durables, sociales et de transition dans le portefeuille du gestionnaire français a été de près de 65 milliards d’euros, dont 56 milliards d’euros d’obligations vertes en 2020 contre 43 milliards d’euros en 2019.

La France doit beaucoup à la COP 21 de 2015 et à l’article 173 de la loi de transition énergétique pour la croissance verte, votée cette lors de cette conférence. Cela a obligé les grands gestionnaires d’actifs à mesurer l’impact de leurs investissements. Ces obligations ont depuis été étendues et intégrées à l’article 29 de la loi énergie climat de novembre 2019.

En outre, l’autorité publique a également créé un label ISR (Investissement Socialement Responsable) avec un niveau d’exigence compris entre les articles 8 et 9.

Des assurances vies avec 3 fonds ISR minimum

En matière d’investissement durable, depuis le 1er janvier 2022, la loi Pacte renforce la proposition d’investissement responsable sur les contrats d’assurance-vie. Dans un délai de deux ans, les assureurs sont tenus de fournir au moins une Unité de Compte (UC) de leur périmètre d’accompagnement ayant obtenu le label National Finance Responsable, ISR, « Vert » ou « Solidité », et sont désormais tenus de fournir dans leur périmètre de prise en charge au moins trois UC avec chacun de ces labels : ISR, vert ou solidaire.

Par définition, le label ISR peut être appelé certification générale d’investissement responsable. Il s’adapte aux fonds diversifiés, qui ciblent tous les types d’instruments (actions, monétaires, obligataires, fonds à formule, ETF, etc.) et tous les domaines d’activité.  À l’inverse, Greenfin et Finansol sont des fonds thématiques (axés sur des secteurs spécifiques ou des enjeux de durabilité ) et des fonds « à impact ». Ces derniers cherchent à investir dans des entreprises qui apportent des solutions concrètes et mesurables.

Globalement, il faut aussi savoir que l’Autorité des marchés financiers (AMF) a également établi des critères pour empêcher les fonds de revendiquer des caractéristiques ISR ou ESG s’ils ne le font pas, afin d’éviter les allégations mensongères ou de greenwashing. L’enjeu est plus grand, car le financement de la relance doit s’appuyer sur des propositions responsables et durables qui répondent aux enjeux de la transition environnementale.

Précédent

Tous les marchés financiers mondiaux ont repris aujourd’hui

Suivant

Le Bitcoin fait l’objet de nombreuses spéculations

Derniers articles de Investissement