Magazine sur la finance & le rachat de crédit

Football : les transferts de la honte !

dans Brèves/News

Surf financeComment Florentino Perez, le nouveau président du Real Madrid, pourrait-il justifier les sommes gigantesques englouties dans le transfert de grands joueurs de football ? 65 millions pour le transfert de Kaka et 93 millions pour le transfert de Ronaldo…Au sein même des instances du football, l’indignation semble régner. Michel Platini s’est indigné de telles sommes invoquant le danger qui guette son sport. Frédéric Thiriez en a fait de même avec encore plus de véhémence. En football, les transferts de la honte règnent en maitre en l’absence de toute éthique !

Perez pourrait-il expliquer aux chômeurs espagnols qui représenteront à la fin de l’année près de 18 % de la population selon le FMI pourquoi il investit de telles sommes. Car le processus ne répond à aucune logique économique…Si la chose était encore rentable, mais non ! La dette globale de la Liga espagnole s’élève à 3.5 milliards d’€uros. Qui paiera quand les banques fermeront le robinet et que le Roi décidera de ne plus éponger les dettes des clubs les plus prestigieux. Le si adulé Barça doit à lui seul plus de 30 millions d’€uros à la Caisse d’Epargne de Barcelone…

La dette de la Premier Ligue s’élève elle aussi à 3.5 milliards d’€uros. Les Abramovitch et autres émirs propritéaires de Liverpool n’engagent pas leur propres deniers dans leur soi-disant club : ils leur font des prêts et l’endettement croit en profitant de l’incrédulité publique. Le paradoxe du football réside dans le fait que ce sont souvent les plus démunis qui vont au stade…Décidément, les derniers chiffres du football sont les transferts de la honte !

Tags:

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*

*

Derniers articles de Brèves

mattis eget diam vulputate, dapibus venenatis, quis, Praesent mattis suscipit tristique libero
Retour en haut