Banque : un découvert bancaire en 2021 coute toujours très cher en frais

/
frais découvert bancaire
Un découvert bancaire coute toujours très cher en frais - ©Peggy_Marco, CC0 Creative Commons

Une étude de Panorabanques a démontré que 1/3 des Français sont actuellement victimes d’un pouvoir d’achat particulièrement faible. C’est de cette manière que les découverts bancaires sont proposés à des niveaux particulièrement élevés.

Une baisse du pouvoir d’achat

D’après les résultats des spécialistes, plus de 36% des Français disposent d’un pouvoir d’achat particulièrement faible. Ce fait a été publié mardi par le comparateur des tarifs bancaires Panorabanques. En effet, ce fait est une des conséquences majeures de la crise sanitaire et économique de la pandémie Covid-19.  Bien évidemment, cela présente également des conséquences considérables sur la capacité à consommer des ménages. Aussi, l’Hexagone fait actuellement face à un haut niveau de découverts bancaires.

46% des Français

Selon les résultats des études, 46% des Français sont particulièrement connus pour être à la découverte au moins tous les ans. Celle-ci implique une facture annuelle de 232 euros en moyenne. En effet, les banques mettent en place un taux élevé de frais auquel personne ne peut échapper. Il est même nécessaire de payer une demande d’autorisation de découverte pour la plupart des institutions bancaires.

En principe, cette opération coûte en moyenne 10 euros par an. Ce n’est pas seulement le prix à payer pour un service de découverte. Pourtant, payer les frais en vaut la peine étant donné que ce dernier vous offre le privilège de générer d’importants intérêts. En effet, les Agios se retrouvent à 7% pour la plupart des banques et  peuvent atteindre les 15% pour BNP Paribas ainsi que la Banque Postale.

La hausse des coûts de frais de découverte

Comme cité en amont, le découvert bancaire implique d’importants frais qui se montrent excessifs pour la plupart des ménages français. Il y a en premier lieu les commissions d’interventions qui sont proposées à 8 euros par opération. Si par abonnement, celles-ci sont à 80 euros le mois. Il est nécessaire à votre banque de vous envoyer des lettres d’information pour le compte débiteur. 33 banques l’envoient gratuitement, cependant, certaines banques le proposent à 10 euros. En ce qui concerne les agios de découvert non autorisé, leur coût varie de 16 à 21%.

À savoir que ce sont les banques en ligne qui proposent des frais de découverte particulièrement minime.

Source Capital

Précédent

10% des Américains les plus riches sont les détenteurs record de 89% de toutes les actions sur le territoire

Suivant

Cardano (ADA) prend de la valeur auprès des commerçants qui le préfèrent à d’autres altcoins

Derniers articles de Banques