Magazine sur la finance & le rachat de crédit

General Motors dépose le bilan…

dans Finance/News

Le monde de la finance s’y attendait déjà la semaine passée, mais le désaccord des créanciers de GM de transformer leurs titres de créances en titres de propriété aura donné le coup de grâce au géant de l’automobile : General Motors dépose le bilan et la société est mise sous le chapitre 11 de la Loi de faillite américaine. C’est désormais l’Etat américain qui prendra le contrôle de 60 % du capital de GM aidé en cela par l’Etat canadien qui en assumera de son côté 12 %. Deux points sont à l’ordre du jour : désendetter d’une part le groupe ce qui passera par le licenciement de 21 000 employés sur les 60 000 que le groupe compte aujourd’hui et sortir d’autre part de la mise sous tutelle d’ici 90 jours selon Barack Obama.

Au moment où Air France accuse probablement le coup le plus rude de son histoire avec la disparition de l’Airbus A 330 qui s’est sans doute écrasé dans l’Océan Atlantique, la compagnie aérienne inaugure aujourd’hui la mise en place du premier vol quotidien de l’A 380. Ce géant des airs effectuera un aller-retour quotidien Paris/Singapour.

Dans l’Hexagone, on notera que la famille Peugeot examine avec attention de possibles alliances avec certains groupes automobiles. Dans le secteur bancaire, les banques américaines s’activent : deux d’entre elles, JP Morgan et American Express ont l’intention de procéder à des augmentations de capital de 5 milliards de $ afin de rembourser au plus vite les aides publiques et retrouver leur marge de manoeuvre. De leur côté, Citigroup et Morgan Stanley ont terminé la fusion de leurs activités de courtage et de banques d’investissement.

Enfin, on notera qu’au Royaume-Uni, les millionnaires ont la vie moins facile puisque leur nombre a été divisé par deux en 2008 passant d’un peu plus de 400 000 personnes à la moitié..

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*

*

Derniers articles de Finance

Sed ut suscipit vulputate, sed amet, Nullam felis consequat. libero. Donec
Retour en haut