Magazine sur la finance & le rachat de crédit

Hausse des matières premières et baisse de l’inflation en Europe

dans Finance/News

Comme ses cousines asiatiques qui ont clôturé dans le vert cette nuit, +0.4 % à Tokyo et + 2 % à Shanghai, le contrat à terme ne semble pas avoir été affecté par les prises de bénéfices à Wall Street hier. C’est ainsi que pour l’heure le Palais Bourbon affiche une hausse de +0.25 % à 3 368.4 points, synonymes d’une sixième séance de hausse consécutive. Cette tendance est soutenue par le bon comportement des titres Michelin, Sanofi Aventis, Meetic (+14 %) ainsi que la plupart des constructeurs automobiles qui ont finalement été moins touchés en terme de volumes de ventes annuels que leurs confrères européens et du globe. Dans l’Hexagone, le marché de l’automobile a beau avoir connu un recul à deux chiffres en décembre, en rythme annuel, ce dernier s’élève à – 0.7 %.

Dans l’Hexagone toujours, on notera que la consommation a légèrement reculé en décembre (-0.1 %) alors que Christine Lagarde a annoncé que les Français avait autant retiré d’argent que l’an passé pour les fêtes de fin d’année : 97 €uros par personne. Cette consommation devrait par ailleurs être quelque peu dopée par le lancement des soldes aujourd’hui qui devraient faire l’objet de remises considérables : on parle d’opérations allant de – 50 à – 90 % dans certains cas…

En Europe, on notera que l’inflation est en passe de descendre sous la barre des 2 %, ce qui signifie que la BCE ne devrait pas tarder à réajuster ses taux directeurs qui devraient encore baisser…Voilà qui est de bonne augure pour les établissements financiers. L’Europe toujours est également attentive à l’évolution du conflit opposant Russie et Ukraine à propos du Gaz et notamment de Gazprom. D’aucuns attendent impatiemment la reprise des négociations, car des pays tels que la Bulgarie, l’Autriche ou encore l’est de l’Allemagne ne sont pratiquement plus approvisionnés en gaz…L’Allemagne vient par ailleurs d’annoncer que Chrétiens Démocrates et Sociaux Démocrates se sont mis d’accord sur un nouveau plan de relance de l’économie allemande qui devrait porter sur 50 milliards d’€uros…

Aux Etats-Unis, le paln de relance est également au menu des pouvoirs publics puisque l’équipe économique de Barack Obama vient d’officialiser la mise en place dès février prochain d’un plan de relance portant sur 310 milliards de $ destinés à financer une baisse massive des impôts. Les Américains sont par ailleurs très attentifs à l’évolution de la hausse des matières premières, car outre les problèmes inhérents au gaz russe, le conflit au Proche-Orient fait assez brusquement remonter les cours du pétrole. Le baril pèse pour l’heure 48.18 $ t devrait encore monter.

Du côté des taux et des devises, la parité €uro/Dollar s’établit à 1.3449 tandis que l’€uribor 1 an oscille à 2.99 %.

Derniers articles de Finance

sem, diam ultricies libero. Donec vel,
Retour en haut