Une hausse importante de la taxe foncière cette année ?

//
taxe foncière

La fin de l’année 2022 promet une saison fiscale mouvementée pour les contribuables. Ils devront respecter de multiples délais de paiement des impôts locaux, des impôts sur la fortune immobilière et des compléments d’impôt sur le revenu pour certains ménages.

Une hausse inhabituelle de la taxe foncière

La déclaration de revenus du printemps est le moment le plus important de l’année financièrement. Après avoir rempli le formulaire, les contribuables doivent respecter certains délais. Il s’agit notamment du paiement des obligations fiscales au trésor public, de la taxe foncière, de la taxe d’habitation, de l’impôt sur la fortune immobilière ou encore des déductions d’impôt sur le revenu. Ceux-ci sont requis d’ici le mois de décembre lorsque le calendrier devient de plus en plus chargé.

Environ 30 millions de personnes reçoivent chaque année un avis de taxe foncière à la fin de l’été. A compter du 29 août 2019, les ménages non mensualisés pourront retrouver leurs avis d’imposition en ligne. Alternativement, des versions papier peuvent être choisies et envoyées aux destinataires à la mi-septembre. Ces propriétaires devront payer leur facture en un seul versement à la mi-octobre. Après le 19 septembre, les contribuables qui ont choisi d’être mensualisés prendront connaissance de leurs mensualités lissées sur l’année. Cette année, il est probable que de nombreuses personnes soient surprises par la hausse inhabituelle et généralisée de la taxe foncière.

En 2022, le pouvoir exécutif a décidé d’augmenter la taxe foncière de 3,4 % – une augmentation significative – au lieu des augmentations plus modestes qui étaient la norme ces dernières années. La flambée des prix ne concerne pas que les aliments et l’énergie. En effet, pour faire face à l’inflation, l’État a voté une hausse de 3,4% des valeurs locatives cadastrales pour son nouveau budget. Cette revalorisation sert de base pour déterminer la taxe foncière, car les taux fixés par les collectivités s’appuient sur ces valeurs locatives. Cela explique pourquoi les français devront faire face à une hausse bien plus conséquente de la taxe foncière cette année.

N’oubliez pas de modifier votre déclaration d’impôt

La Direction générale des finances publiques vous adresse chaque été un avis d’imposition concernant les impôts 2022 dus sur les revenus perçus en 2021. Ce document récapitule les résultats de votre déclaration de printemps et vous donne des informations sur votre situation fiscale.

Trois scénarios peuvent découler de la réception de cet avis :

  • vous avez peut-être déjà payé le montant exact dû grâce à l’impôt à la source, ce qui signifie que vous n’avez pas besoin d’effectuer de paiements supplémentaires ;
  • si vous n’avez pas payé suffisamment d’impôt au cours de l’année précédente, vous devrez payer un solde à l’automne ;
  • enfin, les autorités peuvent vous avoir trop prélevé, auquel cas vous avez peut être reçu un remboursement dès la fin juillet.

Un moyen facile de corriger les erreurs sur votre avis d’imposition est de visiter votre compte sur impots.gouv.fr via un navigateur Web. Du 3 août jusqu’à la mi-décembre, vous pouvez apporter des corrections dans votre espace personnel sur le site.

Cliquez simplement sur « Accéder à la déclaration en ligne » puis sur « Corriger », ce qui vous amènera sur une nouvelle page où vous pourrez apporter des corrections. La Direction de l’Information Juridique et Administrative indique que vous pouvez corriger les chiffres saisis dans les cases, cocher ou décocher les cases erronées, et finaliser la procédure en envoyant un mail.

Toutefois, la modification de la situation familiale nécessite le dépôt d’un nouveau formulaire appelé Cerfa 2042 auprès de votre centre des impôts. Une courte lettre expliquant le changement doit être jointe à une nouvelle déclaration. La première page de la nouvelle déclaration devrait se lire « DÉCLARATION CORRECTIVE, ANNULÉE ET REMPLACÉE ».

Précédent

Le mois prochain s’annonce décisif pour l’avenir d’Ethereum et des cryptomonnaies

Suivant

L’escroc de Thodex retrouvé va être extradé vers la Turquie

Derniers articles de Fiscalité