Immobilier : et si vous achetiez un appartement en solde ?

//
solde appartement

La société Ikory organise sa première “Soirée de l’investissement” le mercredi 22 juin (pour le début des soldes). Non, vous avez bien lu, ce n’est pas une arnaque, l’objectif annoncé est de permettre aux investisseurs ou primo-accédants d’acheter des “des biens en soldes” lors de ventes privées. Durant cette soirée, 52 propriétés seront à vendre à prix réduits.

Des réductions jusqu’à -27%

Les soldes d’été débutent le mercredi 22 juin et c’est l’occasion pour de nombreuses familles de faire des affaires. Si les Français en profitent souvent pour acheter des vêtements ou de l’électroménager, ils pourront peut-être l’occasion d’acheter une maison au rabais.

Quoi qu’il en soit, c’est une promesse du groupe Ikory, qui lance ce mercredi sa première “nuit de l’investissement”. Ils souhaitent proposer aux investisseurs ou primo-accédants des remises allant jusqu’à -27% sur une cinquantaine de biens situés en Ile-de-France et dans le Sud de la France. Du trois pièces, aux studios en passant par des bâtiments complets, il y en a pour tous les goûts et tous les budgets.

Tout est parti de l’idée d’Ikory Invest, société spécialisée dans l’immobilier. En lançant ce concept d’appartements en vente entre particuliers, Ikory Invest propose “jusqu’à 27% de remise” sur le site où il faut s’inscrire pour participer. La société promet “des produits de qualité à des prix avantageux”.

Sur le site officiel, il y a 52 propriétés à vendre, pour la plupart plus anciennes, mais aussi une dizaine de nouvelles.

Pour pouvoir obtenir l’un de ces appartements, vous devez être enregistré, mais vous devez aussi avoir visité les appartements. En plus de cela, selon Le Parisien, la première chose à faire est d’assister à l’événement de lancement au Fouque’ts à Paris le 22 juin.

Une grande variété de biens proposés

Mais étant donné la grande variété d’articles, les prix et les remises varient. Car un logement peut être vide ou occupé. Ces derniers sont généralement mis en vente par des personnes âgées qui ne quittent la maison qu’à leur mort. Un peu à l’image du modèle viager, les remises sur ces biens sont les plus importantes : -25% pour un appartement de 93m² à Chilly-Mazarin dans l’Essonne ou un appartement parisien dans le 18ème arrondissement à un peu plus de 7 600 euros le m² car les occupants disposent d’un bail, mais avec une date de sortie. 680 000 EUR pour 85 m² à Paris, c’est une belle affaire !

« Dans la fiche explicative, nous donnons également le rendement de chaque bien afin d’être le plus transparent possible envers nos clients », insiste Waqass Maqbool, directeur de Ikory Properties, auprès du Parisien. Ceux-ci vont de 2% à 11,3%.

Si la plupart des biens se situent en Ile-de-France, il en existe aussi en province, par exemple un immeuble de 363 m² à Pontalière s’affichait à 943 800 € selon nos confrères. C’est la propriété la plus chère qui sera vendue.

Au contraire, le bien le moins cher est une petite maison parisienne de 12 mètres carrés, tandis que vous pouvez acheter un studio dans le Marais pour 455 000 € avec une remise de 5 %.

La soirée de vente aura lieu selon le principe du premier arrivé, premier servi, et les acheteurs peuvent être conseillés par un notaire public ou un gestionnaire immobilier.

Pour les acheteurs, la promesse est d’acheter des biens recherchés à des prix “inférieurs au marché”. Il faudra toutefois être le plus rapide pour pouvoir obtenir le bien que vous désirez.

Pour cette première “soirée de l’investissement” 60 personnes se sont inscrites, et le président d’Ikory Stéphane Imowicz espère atteindre les 100 personnes. “Nous rappelons surtout à nos clients que puisque c’est la première fois, il y aura certainement des ajustements, donc nous ne voulons pas trop de monde”, a expliqué ce dernier. Si la campagne est réussie, il n’est pas exclu qu’il y ait deux ventes de ce type par an.

Lire aussi : Nouveau DPE et passoire thermique : comment en profiter pour investir ?

Précédent

Crypto : les mineurs ont dépensé 15 milliards de dollars pour des cartes graphiques en 18 mois

Suivant

Paiement en ligne : quels méthodes choisir ?

Derniers articles de Immobilier