Chine : Evergrande va vendre des parts dans une banque

//
Chine Evergrande
Groupe Evergrande, géant de l'immobilier en Chine - ©influencer magazine uk, FlickR Creative Commons

Ces dernières semaines, Evergrande fait la une partout dans le monde suite à sa dette colossale et sa possibilité de non remboursement des futures échéances, non loin d’un effondrement. Face à cela, les responsables tentent d’étudier toutes les issues pour sortir de cette situation. Pour assurer une levée des capitaux, le groupe Evergrande va vendre une participation de 1,5 milliard de dollars dans une banque régionale. Malgré le fait qu’il s’agisse d’une grosse somme, ce geste ne peut pas suspendre tout risque de faillite.

Un risque de faillite

Le géant chinois de l’immobilier Evergrande s’est endetté pour un montant proche des 260 milliards d’euros. De plus, on lui a attribué des dégradations de note venant des agences de notation. Pour honorer ses paiements de dettes, le groupe ne cesse de chercher des solutions. Effectivement, ces dernières doivent être efficaces étant donné que son effondrement influence grandement le secteur de l’immobilier chinois ainsi que les marchés financiers mondiaux.

L’accord du Conseil d’Administration est nécessaire

Pour limiter tout risque de faillite, un responsable du groupe annonçait le mercredi 29 septembre 2021 qu’Evergrande va vendre ses parts de 1,5 milliard de dollars dans une banque régionale, la Shengjing Bank. À savoir que cet institut bancaire se trouve dans la province du Liaoning, au nord-est de la Chine. Cette action est dans le but de favoriser une levée des capitaux. Le souhait de la vente de sa participation a été annoncé dans un communiqué à la Bourse de Hong Kong.

Selon le promoteur immobilier, le problème de liquidité reste particulièrement désavantageux pour la banque régionale. Pour que la vente puisse avoir lieu, il est nécessaire que le conseil d’administration l’accorde. Ainsi, cela n’est donc encore pas sûr.

Un rebond en Bourse

Malgré le risque à la faillite du groupe, l’action Evergrande a connu une hausse dans la Bourse de Hong Kong. Mercredi, une hausse de 13% a été constatée après que la vente a été annoncée publiquement.

Dans le but de limiter la faillite d’Evergrande, cette levée de capitaux doit être le plus rapidement réalisée. Pourtant, ce mercredi 29 septembre, le groupe devait régler un versement d’intérêts obligatoires avoisinant les 47,5 millions de dollars. La semaine dernière, l’enseigne a dû verser un intérêt obligatoire de 83, 5 millions de dollars. Si ce montant n’est encore pas payé, la société n’a que 30 jours pour déclarer un défaut de paiement.

Source Ouest-france

Précédent

La répression des cryptos en Chine en faveur de l’Europe

Suivant

Verasity (VRA) : Crypto dédié à l’e-sports & divertissement vidéo

Derniers articles de Finance