Immobilier : Réforme de la loi Pinel à venir en 2023

/
immobilier neuf panel
Immobilier neuf et loi Pinel, ce qui va changer en 2023 - ©Jaye Haych, CC0 Creative Commons

Le Pinel reste sans doute l’un des dispositifs les plus efficaces en ce qui concerne la conception de logements neufs. Ceci permet d’offrir d’importantes réductions fiscales en termes d’investissement dans la location. Le gouvernement a récemment pris la décision de le remanier. Face à cela, les professionnels montrent déjà leur crainte sur la conséquence de cela sur le marché du neuf.

Lancé pour 2023

Le Pinel est un dispositif des logements neufs. Il vient en aide de nombreuses personnes étant donné qu’il permet d’importants avantages fiscaux. C’est grâce à cela que le gouvernement va le remanier.

Néanmoins, selon les professionnels de l’immobilier, la décision de remaniement du dispositif Pinel se montre très risquée, surtout pour le marché de l’immobilier dans le neuf.

Pourtant, cela ne va pas l’arrêter à poursuivre son objectif. Dans 2 ans, le Pinel va doubler, ce qui va optimiser les avantages fiscaux où les impôts vont considérablement réduire. Par conséquent, les conditions d’accès vont se montrer très exigeantes.

Les critères sont devenus très exigeants

En effet, afin de pouvoir bénéficier du Pinel +, il est impératif que le logement neuf en question se trouve dans des quartiers prioritaires. Celui-ci doit également correspondre aux critères environnementaux particulièrement stricts. Et surtout, des critères de confort doivent être respectés. Outre cela, ce nouveau dispositif s’accède si le logement dispose d’une surface minimale adéquate et d’un espace extérieur privatif. Les biens qui disposent de plus de 3 pièces doivent aussi mettre en avant une double exposition.

De l’inquiétude

Ces critères de plus en plus exigeants ont généré de l’inquiétude des professionnels de l’immobilier. Selon  eux, tout cela va présenter de l’impact sur le marché de l’immobilier. Ces critères leur rappellent en effet de mauvais souvenirs. En effet, il y a 10 ans, le secteur de l’immobilier profitait du passage du Scellier au Duflot. Ce phénomène avait à l’époque causé une très grande réduction des ventes des promoteurs aux investissements. Cela a bien évidemment créé de graves problèmes dans le domaine de l’immobilier.

De la complexité va être générée dans le secteur l’immobilier affirmait les professionnels de l’immobilier. En effet, l’immobilier dans le neuf va sûrement coûter relativement cher.

Source Bfmtv

Précédent

Le FMI reste confiant en ce qui concerne l’inflation

Suivant

Le Brésil n’adopte pas le Bitcoin comme monnaie courante ; regard sur le nouveau projet de loi

Derniers articles de Immobilier