Immobilier : Vendez maintenant !

/
famille achat maison agent immobilier
Contrat achat immobilier ©Pexels, CC0 Creative Commons

Une des conséquences de la pandémie de Covid-19 est la grande montée du prix de l’immobilier. Aussi, la période d’aujourd’hui est particulièrement marquée par l’augmentation du nombre de transactions ainsi que la rapidité des délais de vente. Face à cela, cette période reste le meilleur moment pour vendre un bien immobilier au meilleur prix.

Des conditions favorables pour vendre

Toutes les bonnes conditions se sont réunies pour répondre aux besoins des propriétaires vendeurs. Effectivement, la période d’aujourd’hui se démarque par des prix en hausse, un grand volume de transaction et un délai de vente particulièrement rapide. Ces conditions restent bonnement favorables pour vendre son bien immobilier au meilleur prix.

Pourtant, avant de se lancer dans la vente, il est d’une grande nécessité de tenir compte de quelques paramètres. En effet, le projet immobilier présente une bonne liaison avec un projet à vie, notamment la mutation, la naissance ou encore un divorce selon Laurent Vimont, président du réseau d’agences Century 21.

Les vendeurs-acheteurs

À savoir que 2 tiers des vendeurs sont également des acheteurs. Si auparavant, ils se montrent réjouissants face à la montée des prix de l’immobilier, ce n’est plus le cas d’aujourd’hui. En effet, ils se plaignent de l’augmentation de l’inflation de maintenant. Ainsi, ils doivent dépenser une grosse somme d’argent pour l’achat de leur nouvelle maison. Face à cela, il n’est pas facile de détecter le moment idéal pour vendre le bien immobilier.

D’un autre côté, un tiers des vendeurs qui sont appelés « simples » ont pu profiter du moment pour réaliser une bonne affaire financière. Ils veulent tirer profit de leur logement d’aujourd’hui afin d’en faire fortune.

La différence de prix par endroit

Les prix de l’immobilier ne cessent de monter en flèche. Particulièrement pour cet automne, les coûts de ce dernier ont atteint un chiffre record. Selon l’estimateur MeilleursAgents, les prix moyens du mètre carré pour les grandes villes ont connu une montée de 3,2% par rapport à ceux enregistrés en 1er janvier 2021. Pour ce qui est de ceux des villes du top 50, cette montée est de 3,3% si celle-ci est de 7,4% pour les zones rurales. La hausse des prix des ces dernières est en liaison par rapport à un fort engouement depuis la période de confinement.

Source Capital

Précédent

La banque Migros obligée de rembourser une soixantaine de millions de francs à ses clients

Suivant

BitMEX, première plateforme de trading avec une empreinte carbone neutre

Derniers articles de Immobilier