Impôts : vous pourrez faire votre déclaration à partir de jeudi !

/
déclaration d'impot

La campagne de déclaration de revenus de cette année commencera à partir du jeudi 7 avril 2022. La date limite courra jusqu’au 8 mai.

Faire sa déclaration de revenu est obligatoire

Malgré les retenues à la source, les déclarations de revenus restent obligatoires. Cette déclaration permet à l’administration fiscale de déterminer le montant total d’impôt que vous devez pour cette année d’imposition, et ainsi de savoir si vous devez payer le solde à l’été 2022, ou si vous devez régulariser votre retenue d’impôt.

Cette année, la période de déclaration commence le jeudi 7 avril 2022. Le délai a été confirmé par l’administration fiscale dans son manuel pratique. La date limite sera le jeudi 19 mai pour les 14 millions de foyers fiscaux qui ont opté pour la déclaration papier. Les contribuables déclarant en ligne peuvent bénéficier d’un délai supplémentaire. La date limite dépend du numéro de département.

Depuis 2019, la déclaration en ligne est obligatoire pour toutes les personnes disposant d’un accès internet dans leur résidence principale. Cependant, les autorités fiscales sont indulgentes avec les contribuables qui estiment ne pas pouvoir produire leurs déclarations en ligne.

Les contribuables qui déposent une déclaration papier et qui ne sont pas soumis à la déclaration automatique doivent retourner la déclaration au centre des finances publiques avec l’adresse, même en cas de changement de résidence au cours de l’année au cours de laquelle les revenus sont déclarés. Il doit alors indiquer sa nouvelle adresse sur la première page de la déclaration 2042K (ou page 4 du 2042K AUTO).

Les changements sur votre déclaration fiscale de cette année

“Réévaluation de 10% du barème kilométrique de l’impôt sur le revenu en 2021”. Sans surprise, la direction générale des finances publiques (DGFiP) a confirmé la déclaration faite par le Premier ministre Jean Castex mi-février dans un manuel pratique du manifeste 2022.

La DGFiP ajoute : “Cette revalorisation particulière permet de prendre en compte les fortes hausses de prix subies par les salariés qui utilisent des véhicules pour des activités professionnelles en 2021.” Le gouvernement estime que pour les 2,5 millions de ménages qui ont traditionnellement opté pour la déduction du coût, ce coup de pouce permettra d’économiser en moyenne 150 € d’impôt sur le revenu par foyer.

Certains conducteurs de poids lourds qui utilisent l’indemnité forfaitaire de 10 % (pour les trajets domicile-travail) souhaitent tester les réductions pour les coûts réels afin de comparer les deux options fiscales.

Si vous avez une voiture ou tout autre véhicule électrique et que vous avez installé une borne de recharge à domicile, vous pourrez prétendre à un nouveau crédit d’impôt dédié (actuellement ouvert jusqu’en 2023). Allez à la case 7ZQ. “Le crédit d’impôt est égal à 75% du coût de fourniture et d’installation, sans dépasser 300 euros par système de recharge”, précise la DGFiP. Vous pouvez bénéficier de cet avantage fiscal, que vous soyez locataire, propriétaire, et qu’il s’agisse de votre résidence principale ou secondaire.

Le 1er juin 2021, Emmanuel Macron a annoncé une augmentation spéciale des déductions fiscales existantes pour les dons aux associations religieuses. Du 2 juin 2021 à fin 2022, les dons qui bénéficient normalement de 66% ont droit à une réduction de 75%. Le ministère des Finances publiques précise que le versement maximal de cet avantage est de 554 euros, “soit une réduction d’impôt maximale de 416 euros”.

Ce don doit être déclaré dans la case 7UJ. Si vous payez plus de 554 EUR, la franchise sera réduite de 66 %. Les dons des premiers mois de 2021 seront reportés sur la ligne 7UF.

Précédent

The merge : la mise à jour Ethereum qui va tout changer

Suivant

Quelle évolution possible pour le bitcoin en 2022 ?

Derniers articles de Fiscalité