Instagram souhaite prendre en charge les NFTs pour de nouvelles fonctionnalités

/
instagram nft

Mark Zuckerberg a annoncé en mars dernier que la plateforme Instagram appartenant à Meta allait lancer également des jetons non fongibles (NFT). Cette semaine, nous avons appris que le réseau social prendrait en charge les blockchains Ethereum, Polygon, Solana et Flow.

Instagram dans les pas de Twitter

Après Twitter, un autre réseau social devrait bientôt s’ouvrir aux NFT. Meta serait en train de préparer un programme expérimental qui permettrait à un cercle fermé de passionnés de NFT d’afficher fièrement leurs propriétés sur le réseau social Instagram. Le programme sera réservé aux utilisateurs nord-américains.

En mars de l’année dernière, Mark Zuckerberg, le patron de la société mère d’Instagram, Meta (anciennement Facebook), a déclaré que son entreprise prévoyait d’introduire les NFT sur Instagram “à court terme”. On en sait plus maintenant.

Le patron d’Instagram, Adam Mosseri, vient d’annoncer sur Twitter qu’à partir de cette semaine, “une poignée de créateurs et collectionneurs américains pourront partager des NFT sur Instagram”. Les utilisateurs pourront partager leurs NFT sur leur fil Instagram, leurs stories et même leur système de messagerie.

Twitter est actuellement le seul réseau social à intégrer pleinement les NFT dans sa plateforme. Cependant, pour les afficher sur leur profil, les utilisateurs doivent souscrire au forfait payant Twitter Blue.

“Il n’y aura pas de frais pour publier ou partager des NFT sur Instagram”, a confirmé Adam Mosseri. Instagram, avec plus d’1 milliard d’utilisateurs actifs mensuels, pourrait donner un nouveau tournant au phénomène NFT qui s’essouffle en 2022.

On ne sait pas si Instagram proposera toutes ces blockchains lors du déploiement global de la fonctionnalité, ou si elles seront intégrées de manière échelonnée. Dans un premier temps, le pilote ne réunit qu’un petit nombre d’utilisateurs et de créateurs américains avant de s’ouvrir plus largement.

“On ne sait pas si Instagram proposera toutes ces blockchains lors du lancement de cette fonctionnalité”, a déclaré CoinDesk. Cette information n’a pas été confirmée par les patrons d’Instagram sur Twitter. On en saura peut-être plus cette semaine.

Donner un nouvel élan aux NFTs

Alors qu’Instagram est devenu une plaque tournante pour les créateurs, l’intégration des NFT pourrait susciter une nouvelle vague d’intérêt dans l’industrie. À l’avenir, les utilisateurs pourront afficher leurs jetons non fongibles directement sur leurs profils et taguer les artistes qui les ont créés. Instagram prévoit également d’intégrer les portefeuilles cryptographiques les plus couramment utilisés, tels que MetaMask.

“L’économie des créateurs est très importante pour Instagram”, a déclaré Adam Mosseri. Une petite communauté pourra d’abord tester la nouvelle fonctionnalité avant qu’elle ne s’ouvre “plus largement”, a expliqué Adam Mosseri. D’ici là, ce dernier espère mesurer la température de cet univers, en particulier et en “apprendre plus sur la communauté”.

Pour rappel, les NFT (« Non Fungible Tokens » ou Jeton Non Fongible) sont des titres de propriété numérique, émis par une blockchain (principalement Ethereum) et liés à des actifs numériques (photos, vidéos, etc.). Chaque NFT est unique et ne peut pas être reproduit. Les NFT sont utilisés dans l’art, l’industrie du luxe ou les cartes à collectionner sportives.

Quoi qu’il en soit, cela montre la stratégie globale de Meta, qui a confirmé que son portefeuille Novi permettra à l’avenir d’échanger des NFT dans son Metaverse. Du côté de WhatsApp, l’intégration Web3 a également commencé. En décembre, l’application a confirmé qu’elle travaillait sur les paiements par crypto-monnaie. Par conséquent, l’arrivée du mastodonte Meta sur le terrain des NFTs mérite une attention particulière.

En 2019, Mark Zuckerberg a annoncé son intention de lancer sa propre crypto-monnaie, Libra, rebaptisée plus tard Diem. Mais face à la pression des régulateurs, Meta a finalement abandonné son projet début février. Le groupe semble désormais focalisé sur une autre perspective de long terme : le métavers.

Précédent

Nvidia paie une amende à la SEC pour avoir caché que ses résultats sont liés au minage de crypto

Suivant

Bitcoin passe brièvement sous les 30 000$, le pire est encore à venir ?

Derniers articles de Crypto