Intérêts d’emprunt immobilier et immobilier vert !

dans Finance/News

Intérêts d’emprunt immobilier et immobilier vert constituent aujourd’hui l’une des préoccupations fiscales majeures du Gouvernement. Le régime des intérêts d’emprunt immobilier mis en place à la suite de l’élection de Nicolas Sarkozy et qui permet à de nombreux foyers de bénéficier d’une déduction fiscale des intérêts d’emprunt relatifs au crédit immobilier de sa résidence principale de 40 % la première année, puis de 20 % les trois années suivantes ne devrait plus être qu’un lointain souvenir à très court terme pour une certaine catégorie de logements neufs.

Le gouvernement a en effet fait savoir que cette déductibilité fiscale ne devrait plus être réservée qu’à l’immobilier vert, c’est à dire qu’aux seuls logements à basse consommation, les fameux bâtiments basse consommation (BBC). Pour les autres logements neufs, la déductibilité devrait être progressivement réduite à 0 % d’ici 2013. On parle par exemple d’une déduction de 35 % la première année au lieu de 40 %, puis de 16 % au lieu de 20 %, etc…

Pour l’instant, l’ancien n’est pas visé…On se demande par ailleurs quel est l’objectif avoué du gouvernement en la matière ? Est-ce par préoccupation écologique ou en raison d’un indéniable manque à gagner fiscal ? Quand on sait que seulement 13 000 logements (source, Les Echos) répondent aux normes des bâtiments basse consommation, on penche franchement pour la seconde option…

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*

*