Magazine sur la finance & le rachat de crédit

La Bourse face à l’économie réelle

dans News

A l’heure où les milieux financiers et politiques semblent avoir trouvé des parades afin d’enrayer les crises de ces dernières semaines, les regards se tournent maintenant vers le proche avenir de l’économie réelle :

le rachat des « crédits toxiques » par le biais du Plan Paulson, les parachutes constitués par l’injection massive de liquidités des banques centrales sur les marchés et l’apport de garanties étatiques ne constituent en rien des rampes de lancement pour l’économie mondiale. Ces mesures sont destinées, à juste titre d’ailleurs, à permettre au système du crédit de survivre.

Désormais tout le monde s’interroge sur l’économie de demain et plus particulièrement sur le visage qu’elle revêtira en 2009. François Fillon faisait encore part ce matin de son scepticisme quant à la croissance de l’Hexagone l’an prochain. Il a même évoqué une possible récession envisageant même de creuser « s’il le fallait » le déficit public…
Il faut dire que les reflets de l’économie française ne sont pas dorés : chiffres du chômage en hausse, PME et autres PMI doutant encore de leurs possibilités de crédit, inflation non maîtrisée, bref autant de facteurs qui ont rendu le Palais Bourbon plus prudent après deux jours de hausse historique et surtout consécutive puisque l’indice du CAC pointe pour l’heure à 3 574 points, – 1.49%.

Les bonnes nouvelles nous viennent des trois valeurs du Dollar, des Euribor et du baril de brut. Il faut ce matin 1.35 billets verts pour un €uro, donc un maintien positif de la parité qui devrait encourager les exportations. L’Euribor 1 an poursuit sa baisse à 5.35 €uros (-1.24 %) ce qui devrait améliorer encore les achats de liquidités et le pétrole pèse 78 $ le baril de brut, ce que le consommateur devrait ressentir encore lors de son passage à la pompe…

Derniers articles de News

justo at consequat. Lorem ultricies ante. id, ipsum ut
Retour en haut