La fiscalité de l’assurance vie s’alourdit !

dans Epargne/News

L’assurance vie est devenue depuis de nombreuses années maintenant l’un des supports d’épargne favori des Français. Il est vrai que la formule a fait des émules en raison à la fois de la démultiplication de la palette des produits proposés, mais aussi des progrès réalisés en la matière par les différents acteurs du marché. Assurance vie monosupport, assurance vie multisupport ou encore contrat d’assurance vie en unités de compte sont autant de déclinaisons en la matière qui ont souvent séduit les consommateurs en raison de la diversité des profils qu’elle touchent. Par ailleurs, les rendements de ces supports d’épargne ont pratiquement toujours été supérieurs à ceux de l’épargne réglementée…

En revanche, la formule paie sans doute un lourd tribut à son succès et puis sans doute aussi en raison de la chute des recettes fiscales de notre nation de sorte que la fiscalité de l’assurance vie s’alourdit ! Elle s’est déjà alourdi avec le rajout du nouveau prélèvement social qu’est le RSA sur tous les gains générés sur les contrats d’assurance vie en €uros. Mais ce n’est pas le seul alourdissement de la fiscalité des assurances vie : les formules des assurances en unités de compte qui alliaient sécurité et stimulation avec les supports boursiers vont elles aussi être soumis aux prélèvements sociaux alors qu’elles en étaient exonérées jusqu’ici.

Ces contrats qui ne représentaient déjà que 15 à 20 % des assurances vie feront sans doute de moins en moins d’émules au grand désarroi de la Bourse…Et les rémunérations des petits porteurs en seront aussi grevées. Heureusement que les rapports des assurances vie conservent une nette longueur d’avance sur les autres..

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*

*