La TVA à 5.5 % dans la restauration remise en cause par le Sénat !

dans Finance/News

Votée le 1er juillet dernier, la Loi ramenant le taux de TVA en vigueur de 19.6 % dans la restauration française à 5.5 % est en train d’être très fortement remise en cause. Fortement réclamée par les professionnels du secteur depuis plusieurs années, le gouvernement français avait du batailler dur sur la scène européenne pour obtenir gain de cause. En raison du manque d’implications concrètes des restaurateurs, cet avantage fiscal qui devait générer embauches, hausses de salaire et une baisse d’un peu plus de 11 % des prix sur la carte n’a pas vraiment été respecté d’après le Sénat dont la Commission des Finances du Sénat a voté hier un amendement à l’unanimité visant à rétablir l’ancien taux à 19.6 %.

Bien entendu, l’opposition s’est tout de suite emparé du sujet en évoquant que la majorité ne fera jamais un tel pas en arrière tandis que les représentants de la profession précisent que les efforts demandés par les pouvoirs publics ne peuvent en aucun cas être réalisés en 5 mois. pour autant, plusieurs responsables ont indiqué que ces drniers auraient pu être plus probants…

Dans un contexte où les recettes de l’Etat sont en berne, le coût de la baisse de cette TVA (évalué à un peu plus de 2 milliards d’€uros) semble de moins en moins justifié au yeux des parlementaires qui estiment que la restauration ne joue pas le jeu avec une baisse moyenne des cartes évaluée à seulement 1.5 % depuis la mesure…

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*

*