Magazine sur la finance & le rachat de crédit

Le CAC 40 proche des 3 300 points…

dans Finance/News

Le CAC 40 semble être résolument orienté dans le vert ce matin avec une hausse de + 0.64 % pour l’heure à 3 295 points. Le CAC 40 est donc proche des 3 300 points, seuil psychologique qui pourrait avoir son poids dans l’esprit des investisseurs ces prochains jours. Cette tendance est en grande partie soutenue par des plus bas que certins secteurs ont peut-être atteint et ce plus tôt que prévu. Ainsi Air France KLM a certes annoncé des pertes opérationnelles au titre de l’exercice 2008-2009, mais le groupe entrevoit des signes de stabilisation et donc de reprise à terme. Il en va de même sur un plan macro-économique aux USA puisque les mises en chantier et les permis de construire ont certes enregistré des seuils minima historiques, mais le léger frémissement des ventes de maisons individuelles pouurait là encore indiquer que le creux de la vague a été atteint et que le retournement du marché immobilier américain va peut-être s’amorcer. En tout cas, les marchés réagissent bien à ces annonces !

Dans l’hexagone, on notera que les parlementaires ont donc entériné hier la fusion entre Caisses d’Epargne et Banques Populaires. Aujourd’hui, c’est au tour du Comité des Sages de se réunir pour débattre de l’épineux problème de la rémunération des dirigeants et patrons d’entreprises ayant bénéficié d’aides publiques…En France toujours, on soulignera que les opérateurs mobiles vont devoir réduire les puissances d’émission de leurs antennes.

Pour ce qui est de l’actualité internationale, on remarquera que les marchés seront sans doute attentifs aux comportements des titres IBM et Hewlett Packard. Le premier devrait être orienté à la hausse en raison du pari du groupe de stabiliser ses chiffres, ce qui lui permet d’entrevoir des chiffres intéressants pour la fin de l’année tandis que le second déçoit. Les prévisions de l’enseigne sont en baisse et 6 800 licenciements dans le monde dervaient intervenir.

Dans le secteur bancaire, Bank of America a donc levé quelque 13.8 milliards consécutivement à son augmentation de capital. Il en faudra sans doute encore une afin que les ratios de la banque rentrent dans les critères des stresstests. Enfin, Barack Obama, qui vient d’essuyer le refus du Congrès américain de lui octroyer 80 millions de $ pour la fermeture de Guantanamo, vient en revanche d’aligner les normes de pollution des USA dans leur ensemble sur celles de la Californie, les plus basses du pays.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*

*

Derniers articles de Finance

Aenean risus ut ultricies non adipiscing risus.
Retour en haut