Le crédit à la consommation encore plus réformé !

/

La réforme du crédit à la consommation initiée au printemps par Christine Lagarde rentre progressivement dans le vif du sujet puisque la Ministre a exposé une nouvelle fois les grandes lignes de son projet hier aux députés de la Commission des affaires économiques.

Outre les grandes lignes déjà connues, de nouveaux points ont été évoqués. L’obligation d’appliquer une part d’amortissement au crédit renouvellable, d’activer le paiement au comptant des cartes de fidélisation et d’encadrer en général le revolving ne seront sans doute pas les seules mesures du texte de Loi.

On parle en effet à nouveau de l’instauration du fichier positif qui fait débat : rappelons qu’il s’agit d’un fichier national qui seraot tenu par la Banque de France et qui compulserait l’ensemble des crédits des ménages. La mesure est soutenue par les uns et critiquée par les autres en raison de son caractère invasif touchant à la liberté de l’individu pour les financiers, mais considérée comme indispensable par les associations de consommateurs.

Par ailleurs, un « rendez-vous annuel de solvabilité » serait instauré. Cela signifie que certains emprunteurs feraient l’objet d’une consultation annuelle faisant état de leurs crédits, mécanisme complété par une « mise à plat » triennale. Le rachat de crédit est aussi à l’ordre du jour avec des regroupements de crédit revolving qui seraient facilités, mais on ne connait pas encore les détails de cet aspect…

Default thumbnail
Précédent

Prime de noël versée entre le 21 décembre et la fin de l'année !

Default thumbnail
Suivant

Imposition sur les dividendes de valeurs mobilieres

Derniers articles de Banques

ultricies velit, ut venenatis Aenean id in risus. porta. commodo