Magazine sur la finance & le rachat de crédit

Le Crédit Agricole porte plainte contre la Caisse d’Epargne…

dans Finance/News

Après quelques jours de fermeture, la Bourse de Paris ouvre ce matin avec un CAC 40 en légère hausse de +0.2 % à 2 992 points. Cette tendance fragile s’inscrit dans le sillage des titres Arcelor Mittal et du secteur bancaire en général en hausse à l’instar de l’action BNP Paribas qui devrait profiter de la décision de la justice belge de faciliter le rachat de Fortis.

Actualité économique dans l’Hexagone :

Le fait du jour est constitué par le Crédit Agricole qui a déposé plusieurs plaintes à l’encontre de la Caisse d’Epargne pour entrâve aux transferts de Livrets A. Rappelons que depuis le début de l’année, ce traditionnel Livret d’épargne n’est plus le seul apanage de la Caisse d’Epargne et de la Banque Postale. La guerre du Livret A est donc désormais synonyme de concurrence déloyale…Un triste épisode à la veille du passage du dit Livret à 1.75 % au 1er mai prochain, c’est à dire le taux le plus bas de son histoire.

En France toujours, on soulignera qu’Euliez, l’équipementier automobile, et ses 1 000 salariés connaitra très prochainement son sort, puisque le Tribunal de Commerce de Niort doit rapidement rendre son verdict. Rappelons que l’entreprise a urgemment besoin de 45 millions d’€uros pour redresser sa situation financière.

De son côté, le pétrolier Total continue à se démener sur le dossier de son OPA sur le canadien UTS. La transaction qui tarde à déboucher sur du concret pourrait cependant se dénouer en raison du relèvement de l’offre de Total puisque cette dernière s’élève désormais à 540 millions de $, soit 35 % de plus que l’offre initiale.

Actualité économique internationale :

Aux Etats-Unis, les bonnes nouvelles semblent se succéder dans le secteur bancaire. Après l’annonce des chiffres positifs de la banque Wells Fargo la semaine passée, c’est désormais au tour de Goldman Sachs d’évoquer de bons résultats. Ce géant financier vient en effte de publier un résultat bénéficiaire de l’ordre de 1 milliard 300 millions de $. Des chiffres qui ajoutés à ceux relatifs à la probable et prochaine augementation de capital du groupe de l’ordre de 5 milliards de $ devraient donner la possibilité à l’enseigne de rembourser une partie de son prêt d’état.

Ces bonnes nouvelles ne sont en revanche pas applicables à General Motors dont le titre a dévissé hier en bourse de quelque 17 % faisant une nouvelle fois planer le spectre de la faillite financière…Aux Etats-Unis toujours, l’affaire Madoff continue à suivre son cours avec une justice américaine qui tente par tous les moyens de récupérer les fonds évaporés. Dernière anecdote en date, des billets de base-ball achetés par l’ancien malfaiteur viennent d’être mis en vente sur E-Bay par la justice…

Enfin, il conviendra de suivre de près les cours du baril de brut aujourd’hui. Le pétrole, qui côte pour l’heure 49 $, devrait en effet voir ses cours baisser en raison de la chute de la consommation de cette matière première le mois dernier.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*

*

Derniers articles de Finance

libero leo nec Aenean efficitur. venenatis, consequat. quis, id,
Retour en haut