Le prêt locatif intermédiaire (PLI) : une option souvent oubliée des investisseurs !

dans Banques/News

Il est plus que probable que vous ne connaissiez pas le prêt locatif intermédiaire (PLI). C’est en effet une option offerte aux contribuables désireux de financer un achat immobilier pour le louer à des locataires ayant un salaire trop haut pour prétendre à un logement social et trop juste pour obtenir un loyer sur le marché des loyers libres. Il intéresse donc des ménages médians ainsi que certains investisseurs. Il est souvent appliqué dans les zones prioritaires et délivré par Dexia-Banque, la Caisse d’Epargne, le Crédit Agricole et le Crédit Mutuel.

Destiné à n’importe quel investisseur, il permet de financer l’achat d’un bien existant, une construction, des travaux, etc…Pour pouvoir bénéficier d’un PLI, il faut s’engager à louer le bien locatif sur une durée égale à la durée du prêt sans que cette dernière puisse être inférieure à 9 ans ni dépasser 30 ans. Par ailleurs, le ne peut louer le ou les biens qu’à des locataires respectant des plafonds de ressources annuelles fixés par arrêté. Le loyer doit lui aussi être fixé par le même arrêté.

Les plafonds des ressources est stipulé dans le Code des impôts à l’article 2 des annexes III. Comme toujours ces chiffres varient avec les zones.

Plafonds des loyers à respecter via un PLI :

Zone A : 13.63 euros/m2 Zone B : 9.47 euros/m2 Zone C : 6.81 euros/m2

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*

*