Le rachat de crédit dépend-t-il du marché immobilier et des crédits immobiliers ?

dans Brèves/News

Le rachat de crédit est un crédit comme les autres ! A ce titre, il est bien entendu tout aussi dépendant des fluctuations du marché immobilier que les crédits immobiliers standards et suit également les mêmes procédés mécaniques de refinancement de ces derniers. Bien entendu, il n’est pas ici question de rachat de crédit sous forme de prêt personnel qui est un crédit à la consommation amortissable n’ayant aucun rapport avec les évolutions de l’immobilier en général.

Quel rapport entre rachat de crédit et marché immobilier ?

Les rachats de crédits sous forme de prêt hypothécaire ou de prêt cautionné sont réalisés avec une prise de garantie soit hypothécaire, soit couverte par une société de cautionnement mutuel. Le principe de base, comme pour les crédits immobiliers, est que la valeur du bien couvre le montant du prêt octroyé et que ce ratio fasse l’objet d’une marge de manoeuvre. Celle-ci est obligatoire dans la mesure où en cas de vente forcée du bien, le fruit de la vente, généralement inférieur à ce qui était prévu, doit encore permettre de rembourser le crédit. Il est donc indispensable que le ratio hypothécaire soit aussi bon que possible. Si le marché immobilier voit ses prix baisser, cela signifie que la valeur nominale des biens est inférieure et que les possibilités de couverture immobilière sont plus restreintes. En ce sens, le rachat de crédit dépend bien sûr du marché immobilier. Les banques spécialisées dans ce domaine sont d’ailleurs beaucoup plus draconiennes dans les valeurs retenues par leurs experts en période de baisse des prix, car elles n’ont pas de certitude quant à la valeur d’un bien d’ici 1 an ou 2, d’où une couverture exigée de plus en plus importante.

Rachat de crédit et crédit immobilier ?

Le rachat de crédit n’est pas à proprement parler dépendant du crédit immobilier, mais suit les mêmes modes de refinancement que lui. Autrement dit, les banques du rachat de crédit se refinancent sur les mêmes marchés monétaires et des valeurs mobilières. C’est notamment pour cette raison que lorsque les Euribor baissent, les crédits immobiliers à taux révisables sont plus attractifs, ce qui est aussi le cas des rachats de crédits avec garantie. Il en va de même avec les taux fixes qui sont généralement indexés sur des OAT ou des TEC qui conditionnent en fonction de leur fluctuation la valeur des taux fixes du crédit immobilier et du rachat de crédit !

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*

*