Magazine sur la finance & le rachat de crédit

Le régime de retraite par répartition au centre des débats !

dans News/Rachat de crédit

Dans tous les journaux et magazines économiques ou bien sur les sites financiers, on peut lire actuellement des articles traitant des retraites et des régimes existants. Il faut dire qu’au delà des simples simulations de retraite très recherchées actuellement par les internautes pour avoir une idée de leurs revenus, souvent inférieurs lors du passage à la retraite, beaucoup se demandent quel sera le montant de leur retraite, craignant surtout que cette dernière ne soit faible. Ceci est d’ailleurs conforté par les récents chiffres publiés par l’Arrco et par l’Agirc, les caisses de retraite des salariés et des cadres du secteur privé, qui démontrent des pertes globales qui devraient atteindre plus de 1.2 milliards d’€uros pour 2008. Ces chiffres sont pourtant dérisoires à côté des pertes du régime de retraite de base qui oscilleraient entre 6 et 10 milliards d’euros .

Rien d’étonnant donc à ce que le Parlement ait demandé à ce qu’une étude soit menée par le Conseil d’Orientation des Retraites (COR) pour déterminer quel serait le système le plus judicieux, à défaut d’être idéal, dans la perspective du vieillissement continu de la population française qui verra les seniors de plus en plus nombreux. Certes, le principe de la retraite par répartition ne semble pas fondamentalement remis en cause, mais les concepts de régime de retraite par points et de régime de comptes notionnels sont de plus en plus évoqués dans la presse et dans les milieux politiques à l’instar de ce qui se fait chez nos voisins européens.

Il n’ya d’ailleurs pas que chez nos voisins de l’Union que la diversification des systèmes existe : dans l’Hexagone, le régime de retraite de base est certes établi sous forme de répartition, mais il ne faut pas oublier que Agirc et Arrco fonctionnent suivant le système de l’accumulation des points de retraite. Rappelons que la différence entre les deux réside dans le fait que le régime par répartition permet un financement immédiat des retraites par les cotisations des actifs tandis que le régime par points est une sorte de rendement correspondant au nombre de points, donc aux cotisations versées. Plus vous avez de points, plus votre complément de retraite sera important !

Dans le cas des comptes notionnels, ce principe d’accumulation d’un capital est encore plus accentué, ce qui pose le problème fondamental de l’équité du principe de la retraite. C’est précisément ce qui ennuie beaucoup les syndicats et l’opposition qui tirent selon eux la sonnette d’alarme de l’acquis social. Le COR a bien du travail sur la planche !

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*

*

Derniers articles de News

Aenean porta. leo eget nec diam fringilla
Retour en haut