Le risque des parts sociales de banques ?

Dans la fiche d’information sur ses part sociales, le Crédit Agricole Centre Est indique en risque particuliers que la responsabilité des sociétaires cesse cinq ans après leur sortie. Cette responsabilité porte sur quoi? On peut perdre son capital ou plus ? Autre ?

Des parts sociales de banques ont beau être des titres ou actions non côtés, elles n’en restent pas moins des titres de propriété, ce qui signifie que vous êtes propriétaire d’une part du capital de la caisse régionale en question au prorata de votre nombre de parts. Le risque évoqué par la banque que vous citez est exactement le même que celui encouru par n’importe quel actionnaire, à savoir que la valeur proprement dite de la part peut osciller vers le haut comme vers le bas ce qui n’impacte en revanche pas le rendement des parts.

Au pire vos parts vaudront un peu moins dans 5 ans ou bien un peu plus au mieux. Il s’agit tout de même du Crédit Agricole qu’on ne voit pas faire faillite dans les mois à venir…

Nous vous rappelons que les parts sociales sont très intéressantes à la fois sur le plan fiscal et financier puisqu’elles ouvrent droit à un premier abattement fiscal de 40 % sur les gains, puis à un second de 1 525 €uros pour un célibataire et du double pour un couple…

Default thumbnail
Précédent

Frais de notaire sur crédit-bail mobilier ?

Default thumbnail
Suivant

Quelles mesures pour votre fiscalité en 2010 ?

Derniers articles de Questions

ut in accumsan Phasellus tempus leo