Magazine sur la finance & le rachat de crédit

Le surendettement des entreprises…..

dans News/Rachat de crédit

Le rachat de crédit s’adresse bien entendu à des ménages constitués de personnes physiques qui rencontrent des difficultés financières. Apparait alors la notion de surendettement ou d’endettement excessif qui n’est pas l’apanage des seuls consommateurs…Ces problématiques concernent également les collectivités territoriales ainsi que certaines entreprises qui se sont notamment endettées parfois lourdement pour en racheter d’autres.

L’endettement des entreprises est particulièrement dangereux par les temps qui courent en raison de la forme que celui-ci a parfois revêtu ces dernières années, à savoir le recours au LBO (Leverage buy out). Il s’agit d’un mécanisme permettant à une enteprise de contracter un crédit important pour en racheter une autre. Le rachat se fait par le biais de fonds d’investissements qui représentent souvent 70 à 80 % de la valeur de la société en question et dont la dette est progressivement remboursée par le chiffre généré par l’activité de l’entreprise acquise.

1 600 entreprises françaises y ont eu recours et 900 sont « sous haute surveillance » en raison d’une mauvaise notation. Le système n’est en effet viable que si les conditions nécessaires au bon fonctionnement de l’entreprise soient requises : une activité en évolution ainsi qu’un minimum de trésorerie destinée au fonds de roulement de l’entreprise. Or aucune des deux conditions n’est actuellement présente : par définition les entreprises ayant emprunté, n’ont pas de fonds propres et la conjoncture économique est mauvaise…

Il nes reste plus qu’à souhaiter que les fonds d’investissements jouent leur rôle d’actionnaire et interviennent ou que les entreprises concernées optent pour une forme de rachat de crédit, ce qui n’est pas gagné à l’heure actuelle….

Derniers articles de News

justo quis, ipsum in Sed et, consequat. leo
Retour en haut