Magazine sur la finance & le rachat de crédit

L’embellie règne sur les places financières

dans Finance

Tout le monde l’attendait et l’événement s’est enfin produit ! La Fed, le trésor américain et le ministère de l’économie des Etats-Unis ont annoncé la création d’une super structure qui rachètera les encours à risque des banques en difficulté afin de mettre un terme définitif à la crise financière actuelle.

On ne sait pas encore à quoi cette dernière ressemblera exactement, mais l’effet escompté ne s’est pas fait attendre avec un Dow-Jones qui a clôturé à la hausse hier soir et une bourse de Tokyo qui a elle aussi rebondi de plus de 3 % ce matin. A paris, la demande est tellement forte que le CAC n’annonce pas encore pour l’heure de cotation : les investisseurs s’attendent à une ouverture à plus de 6 % avec des valeurs en véritable explosion !

Ainsi les titres Crédit Agricole, Dexia et Société Générale devraient prendre jusqu’à 24 % et BNP aux alentours de 13 %. Cela va faire le plus grand bien aux valeurs des banques françaises et peut-être rassurés les investisseurs pour de bon qui n’attendront pas les résultats trimestriels des géants financiers pour se positionner !

Cette journée devrait être incontestablement la meilleure depuis le début de l’année et ne suffira certes pas à rattraper les quelques 25 % perdus par le CAC depuis le début de l’année, mais en comblera une petite partie !

Une bonne nouvelle n’arrivant jamais seule, l’embellie de l’économie mondiale devrait s’accompagner d’une stabilisation du billet vert par rapport à la monnaie européenne, puisqu’il faut ce matin 1.43 dollars pour un €uro… Une partie du retard a donc été rattrapé ! Par ailleurs, le prix du baril de brut s’est lui aussi stabilisé aux alentours de 98 $. Ni grosse hausse, ni grosse perte, donc une stabilisation qui devrait conforter la sérénité des investisseurs en matière première.

Seuls petits points noirs : la confirmation d’une demande plus faible en matière d’énergie, donc un prix du pétrole qui sera probablement à la baisse dans les prochains jours et en France une inflation depuis le début de l’année annoncée par l’INSEE à 3.1 %, c’est-à-dire une perte de pouvoir d’achat de 0.4 points.

Les conseils du jour concernent les petits porteurs : si vous possédez un portefeuille d’actions liquidez-le pour racheter ensuite : les moins-values vous permettront de réaliser des déductions fiscales sur vos plus-values des dix prochaines années ! Si vous avez des assurance-vie n’y touchez pas, ces valeurs adossées à des placements à moindre risque (obligations, sicav,..) ne devraient pas être concernées par les pertes des dernières semaines. SI vous avez en revanche des petits PEA adossés à des valeurs en action, vendez et rachetez afin de bénéficier vous aussi de déductions fiscales. Enfin, les détenteurs de gros PEA devront faire le dos rond et attendrent des jours meilleurs, car le montant des déductions sociales représenteraient des pertes trop lourdes…

Derniers articles de Finance

accumsan tempus porta. massa ipsum Praesent felis Praesent id, Nullam
Retour en haut