Magazine sur la finance & le rachat de crédit

L’emploi gravement menacé dans l’Hexagone

dans News/Rachat de crédit

A l’heure où les pouvoirs publics annoncent 45 000 chômeurs de plus depuis un mois, les regards se tournent désormais vers 2009 afin de savoir à quelle sauce les contribuables vont être mangés : chacun a en effet peur de perdre son emploi !

45 000 chômeurs de plus ce mois-ci en France qui viennent se rajouter aux 45 000 du mois précédent, voilà le triste bilan que l’on peut tirer des quelques semaines qui viennent de s’écouler…Contraction prévue du PIB européen de l’ordre de 2.3 % en 2009, carnets de commandes des entreprises vides et commerce extérieur de l’Union en panne : voilà une partie des corollaires de la crise qui conduisent irrémédiablement vers des licenciements en masse alimentant ainsi le cycle récessionniste.

Dans un récent rapport, la Commission européenne chargée de l’emploi a estimé que le taux de chômage devrait atteindre 9.3 % sur le vieux continent en 2009 : des chiffres à prendre avec précaution en raison des critères retenus et des fortes disparités qui peuvent apparaitre en fonction des pays. Le pire en matière d’emploi devrait avoir lieu en Espagne où les économistes s’attendent à quelque 18.6 % de taux de chômage…Des chiffres à faire frémir lorsqu’on sait que pour l’heure, la péninsule ibérique oscille autour de 8.5 % de chômeurs par rapport à sa population active.

Dans l’Hexagone, on s’attend aussi à une hausse d’envergure : les 90 000 personnes désormais sans emploi ne constituent qu’une amorce de chiffres beaucoup plus inquiétants. On évoque 10.5 à 11 % de chômeurs ! Le spectre des sombres années du chômage du milieu des années 90 plane à nouveau au-dessus de notre pays. Surtout que personne ne sait véritablement encore quel sera le déficit public français en 2009 : Maastricht parlait de 3 % du PIB, puis on a évoqué 3.2 %; aujourd’hui ce chiffre serait plutôt de l’ordre de 4.4 % et certains économistes tirent la sonnette d’alarme pour qu’on évite les 5 %…De quoi émousser encore un peu plus les chiffres d’un emploi gravement menacé dans l’Hexagone !

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*

*

Derniers articles de News

id, pulvinar quis fringilla facilisis leo. id libero
Retour en haut